Home Sécurité Burkina Faso: le Président Damiba décerne la croix du combattant à des...

Burkina Faso: le Président Damiba décerne la croix du combattant à des soldats à Oursi (Sahel)

0

Lors d’une visite opérationnelle au Détachement de Oursi dans le province de l’Oudalan, région du Sahel, le chef de l’Etat Paul- Henri Damiba a décerné le 14 septembre 2022, la Croix du combattant, aux personnels de la patrouille mixte du Groupement de forces pour la sécurisation du Nord (GFSN), en reconnaissance de leur « bravoure». Ce groupement avait eu un accrochage avec les Groupes armés terroristes (GAT), le 13 septembre 2022 sur l’axe Oursi-Déou dans la région du Sahel.

Par Nicolas Bazié

Le 13 septembre 2022, une unité composée d’éléments du 11e Régiment d’Infanterie commando a tué 41 terroristes dans la province de l’Oudalan, région du Sahel selon un communiqué de l’Etat-major général des Armées.

« Au cours d’intenses combats qui ont duré plus de deux heures, la patrouille a réussi à repousser vaillamment les assaillants en leur infligeant d’énormes pertes. Le bilan établi à l’issue de l’attaque présente une quarantaine de terroristes neutralisés et d’importants matériels récupérés», indique la Présidence du Faso.

C’est pourquoi, le Président Damiba, « accordant une extrême importance à ce type d’engagement, à cette forme de témérité dont ont fait preuve les soldats, a tenu à se rendre sur les lieux pour féliciter et encourager, au nom du peuple burkinabè, les éléments de la patrouille stationnés après l’incident dans l’enceinte du Détachement de Gendarmerie de Oursi».

Le chef de l’Etat a décerné la croix du combattant aux soldats et les a exhortés à poursuivre sans relâche le combat. Il les a également invités à « plus de vigilance et à traquer l’ennemi sans attendre qu’il entreprenne des actions».

En rappel, cette décoration intervient suite à l’attaque ayant visé le détachement militaire de Déou, que des combattants engagés, dans des opérations de riposte et de ratissage dans la zone ont été pris en embuscade, à une dizaine de kilomètres de Oursi (Province de l’Oudalan, région du Sahel), sur son itinéraire de retour.

A l’occasion 41 terroristes ont été abattus par les soldats. On déplore également la mort de 8 militaires et des blessés.

Le 12 septembre 2022, le détachement militaire de Déou dans l’Oudalan (région du Sahel) a fait l’objet d’une attaque terroriste. Deux militaires y ont perdu la vie.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 − 18 =