Home Politique Burkina Faso : le REN-LAC invite les autorités de la Transition...

Burkina Faso : le REN-LAC invite les autorités de la Transition à cultiver l’exemplarité

0
Présidium REN-LAC
Le secrétaire exécutif du REN-LAC , Nacanabo Sagado au mileu avec ses camarades

Le Réseau national de lutte anti-corruption ( REN-LAC) a convié les hommes de médias le mardi 21 juin 2022 à Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre était de donner une lecture de la situation nationale et l’état de la gouvernance au Burkina, quatre mois après l’intervention du Coup d’État.

Par Daouda Kiekieta

Quatre mois après l’intervention du coup d’État au Burkina Faso, le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) sort de son silence. Il a animé une conférence de presse pour donner sa lecture de la situation nationale ainsi que l’état de la gouvernance actuelle du pays.

Selon le Secrétaire exécutif du réseau, Nacanabo Sagado, « aucun changement de qualité dans la situation sécuritaire et humanitaire n’a été observé », depuis le changement de régime, « au contraire, les attaques armées se sont multipliées voire amplifiées gagnant plusieurs parties du territoire national ».À l’en croire, les premiers pas d’un régime sont déterminants pour savoir si la marche à suivre est bonne ou pas.

« La gestion quotidienne des affaires par la Transition montre que le pouvoir actuel, à l’image de son prédécesseur déchu, ne semble pas avoir pris la pleine mesure des aspirations populaires », a-t-il indiqué.

Le Secrétaire exécutif du réseau a par ailleurs invité les autorités actuelles à faire de l’exemplarité et du  sens du sacrifice le leitmotiv de leurs actions.

« Sans une lutte résolue et sincère contre la corruption et la mal gouvernance, la restauration de l’intégrité du territoire dont le Président Damiba semble faire son principal objectif sera vouée à l’échec », foi du REN-LAC par la voix de son Secrétaire exécutif.

Se prononçant sur l’augmentation de salaires des membres du gouvernement, M. Sagado et ses camarades ont qualifié d’indécente cette attitude du gouvernement.

« Cette augmentation de salaires des membres du gouvernement apparaît indécente », a laissé entendre le Secrétaire exécutif du réseau, ajoutant qu’« aujourd’hui les syndicats ont le dos large pour exiger une augmentation de 100% des salaires et des pensions. Parce que ceux qui ont plus, trouvent qu’il faut augmenter pour eux, que diraient alors ceux qui ont de moins », a estimé M. Sagado.

En outre, le REN-LAC invite les autorités de la Transition à s’inscrire dans la culture de la transparence, de la redevabilité et de l’exemplarité, en mettant au cœur de son action, la lutte contre la corruption et la mal gouvernance. « Ce n’est qu’à ce prix qu’elle pourra relever les défis de la lutte contre le terrorisme », a conclu M.Sagado.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 + 10 =