spot_img

Burkina Faso : les autorités réceptionnent un don de 25 000 tonnes de Blé offert par la Russie

Publié le : 

Publié le : 

Le Burkina  Faso a officiellement réceptionné un don de 25 000 tonnes de blé de la part de la Fédération de Russie ce vendredi 26 janvier 2024 à Ouagadougou. La remise officielle de ce don a eu lieu en présence de plusieurs autorités, notamment le ministre d’État, ministre de la Communication, Jean Emmanuel Ouédraogo, le ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean-Marie Traoré, la ministre de l’Action humanitaire, Nandy Somé/Diallo et l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Burkina Faso, Alexey Soltykov.

Par André-Martin Bado

La coopération entre le Burkina et la Russie s’est traduite au plan humanitaire par la réception officielle d’un don de 25 000 tonnes de blé par la Ministre chargée de l’Action sociale, Nandy Somé.

Pour la ministre Nandy Somé, ce don de blé vise à soutenir les personnes déplacées internes, les populations hôtes, ainsi que les veuves et les orphelins affectés par le terrorisme.

C’est en cela qu’elle a précisé: « Le gouvernement du Burkina Faso se réjouit de la réception de ce don et je profite de cette tribune pour rassurer les plus hautes autorités de la transition ainsi que la Fédération de Russie, que ce don est destiné d’une manière générale aux personnes vulnérables de mon pays ».

C’est l’occasion pour l’ambassadeur russe, Alexey Soltykov, de rappeler que l’initiative de don de 200.000 tonnes de céréales aux pays africains a été rendue possible grâce à la décision du président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, lors du deuxième sommet Russie-Afrique.

Il a donc déclaré: « Malgré la politique de sanctions illégales unilatérales menée par l’Occident à l’égard de la Russie, nous continuons d’exécuter de manière responsable les contrats internationaux relatifs à l’exportation de produits agricoles, d’engrais, d’énergie et d’autres produits de première nécessité ».

Il a fait savoir que d’importants lots de blé ont été également livrés en Érythrée, au Mali, en République centrafricaine, en Somalie et au Zimbabwe. « En 2023, le Mali a été approvisionné en céréales, carburant et engrais à titre d’aide humanitaire. La même année, le Malawi et le Kenya ont reçu des engrais dont les quantités énormes ont été bloquées auparavant dans les ports européens. Nous sommes conscients de l’importance de ces produits de première nécessité pour le développement social et économique des États africains, leur sécurité alimentaire ».

Les 25 000 tonnes de blé réceptionnées par le Burkina Faso  ont transité par le port autonome d’Abidjan.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Sourou: Prorogation du couvre-feu de 3 mois à Lankoué et Kiembara

Dans un communiqué du 25 février 2024, le Haut-Commissaire du Sourou, Salif Traoré a annoncé la prorogation du couvre-feu dans les départements de Lankoué...

Sénégal : vers une amnistie générale pour les troubles connus par le pays

Le chef de l’État sénégalais Macky Sall a annoncé ce lundi 26 février 2024, un projet de loi d’amnistie générale pour les faits liés...

Procès Adama Siguiré : après 3h de débats, le dossier renvoyé au 4 mars

Le procès en diffamation intenté contre l’écrivain Adama Siguiri est renvoyé au 4 mars 2024.  Par Nicolas Bazié Lorsque le dossier a été appelé, les avocats...

«Enlèvement» de Me Kam : Le Mouvement SENS dénonce une violation des libertés démocratiques au Burkina

Le Mouvement SENS a organisé une conférence de presse , le lundi 26 février 2024 à Ouagadougou, pour dénoncer «l'enlèvement» de leur coordinateur national,...

Coopération: Retrait de l’AES, la CEDEAO énonce les conséquences

Les chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont tenu un sommet extraordinaire sur la situation politique, la...
spot_img

Autres articles

Burkina/Sourou: Prorogation du couvre-feu de 3 mois à Lankoué et Kiembara

Dans un communiqué du 25 février 2024, le Haut-Commissaire du Sourou, Salif Traoré a annoncé la prorogation du couvre-feu dans les départements de Lankoué...

Sénégal : vers une amnistie générale pour les troubles connus par le pays

Le chef de l’État sénégalais Macky Sall a annoncé ce lundi 26 février 2024, un projet de loi d’amnistie générale pour les faits liés...

Procès Adama Siguiré : après 3h de débats, le dossier renvoyé au 4 mars

Le procès en diffamation intenté contre l’écrivain Adama Siguiri est renvoyé au 4 mars 2024.  Par Nicolas Bazié Lorsque le dossier a été appelé, les avocats...

«Enlèvement» de Me Kam : Le Mouvement SENS dénonce une violation des libertés démocratiques au Burkina

Le Mouvement SENS a organisé une conférence de presse , le lundi 26 février 2024 à Ouagadougou, pour dénoncer «l'enlèvement» de leur coordinateur national,...

Coopération: Retrait de l’AES, la CEDEAO énonce les conséquences

Les chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont tenu un sommet extraordinaire sur la situation politique, la...