Home Politique Burkina Faso : les membres du Conseil d’orientation et de suivi de...

Burkina Faso : les membres du Conseil d’orientation et de suivi de la transition officiellement installés

0
COST)
La photo de famille des membres du conseil d’orientation et de suivi de la Transition (COST)

Le conseil d’orientation et de suivi de la Transition (COST) a officiellement été installé le vendredi 2 septembre 2022 à Ouagadougou. Composé de 40 membres et présidé par le chef de l’Etat Paul Henri Damiba, le COST est le dernier organe de la Transition désormais opérationnel.

Par Raïnatou Maïga (stagiaire)

Restaurer l’intégrité du territoire national, apporter une réponse efficace à la crise humanitaire, renforcer la gouvernance, assainir et refonder la vie politique, assurer un retour à une vie démocratique normale, œuvrer à la réconciliation nationale et à la cohésion sociale; telles sont les grands chantiers de la Transition, a déclaré le Lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba lors de son discours à l’occasion de l’installation des membres du COST.

Pour lui, cette mission qui incombe au COST est une vision qui se résume en une seule phrase : faire du burkinabè l’artisan de son propre bien-être, de la stabilité et de l’essor de son pays. Une vision qui se décline sur le plan de la sécurité, du développement et de la diplomatie.

“Nous devons chacun, dans notre travail, dans nos cellules familiales, dans nos campagnes et dans nos villes, cultiver les réflexes sécuritaires qui contribuent à nous préserver collectivement. Cette prise de conscience individuelle est absolument nécessaire dans la construction de notre sécurité collective”, a conseillé le chef de l’Etat.

Président du Faso ,Paul Henri Damiba

 

Le président par ailleurs rappelé le rôle que joue le Conseil d’Orientation et de Suivi de la Transition. “Le rôle dévoué à cet organe est particulièrement décisif dans la définition même du cap que nous souhaitons donner à la gouvernance dans notre pays. En tant qu’organe chargé de définir les grandes orientations de la politique de l’État en matière de paix, de stabilité et de sécurité nationale, le COST est de facto au cœur de notre stratégie dont l’objectif final est de repositionner notre pays sur les rails du progrès”, a-t-il expliqué

“La tâche qui vous attend est immense. Les propositions que vous ferez constitueront la boussole qui guidera la transition pour qu’elle arrive à bon port. Aussi et surtout, votre apport permettra, de façon durable, de dépouiller notre pays des tares qu’il traîne depuis plusieurs années”, rappelle le président Damiba.

“Je vous engage à l’assumer avec toute la conviction que nécessite une situation comme la nôtre, en toute humilité, en toute responsabilité, mais avec l’enthousiasme et la détermination d’œuvrer pour une cause noble qui est l’intérêt supérieur de notre Burkina Faso”, indique-t-il.

En rappel, le conseil d’orientation et de suivi de la Transition est composé de personnalités de la société civile, d’autorités religieuses, coutumières et de militaires. Le président Damiba est le patron de ce comité. Le lieutenant-colonel Daba Naon et Jean Baptiste Ilboudo occupent respectivement les postes de premier et deuxième vice-président. 

particpants
Les participants présents à l’installation du COST

Parmi les membres du comité, figurent des visages parmi lesquels Nestorine Sangaré (ancienne ministre de la Promotion de la femme et du genre de 2011 à 2014), Lookmane Sawadogo, journaliste et Secrétaire général de l’appel de Manega ainsi que Mélégué Traoré, ancien président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso de 1997 à 2002.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
7 × 21 =