Home Société Burkina Faso: les vendeurs de gadgets se frottent les mains aux assises...

Burkina Faso: les vendeurs de gadgets se frottent les mains aux assises nationales

0
assises nationales
Un vendeur ambulants de gadgets

Depuis la matinée de ce 14 octobre 2022, Ilboudo Tasseré, vendeurs ambulant, a déjà vendu plus de 200 drapeaux russes. Il dit faire de bonnes affaires pendant cette manifestation.

« Je suis là pour soutenir le capitaine Ibrahim Traoré et vendre des drapeaux. Le drapeau russe est le plus vendu. J’en ai vendu plus 200 depuis ce matin », a-t-il dit.

Des drapeaux burkinabè, russe et malien ont suffisamment flottés ce matin devant la salle des conférences où se tiennent les assises nationales pour l’adoption de la charte de la Transition.

En plus des drapeaux, des trompettes, des sifflets et des effigies du capitaine Ibrahim Traoré sont prisés par les manifestants venus réclamés la coopération avec la Russie et soutenir capitaine Ibrahim Traoré.

Idrissa Kaboré est également vendeurs de trompettes et de sifflets. Il a pu vendre environ 100 sifflets et trompettes en seulement quelques heures.

« Je suis là pour soutenir le capitaine et profiter vendre des sifflets et des trompettes que les manifestants réclament ».

«Je n’ai pas encore fait mes comptes, mais ce que j’ai vendu oscille les 100 unités, trompettes comme sifflets », dit-il, ajoutant que « ça marche bien ».

Alors que le soleil est au plomb dans le quartier Ouaga 2000, les manifestants restent « infatigables ».

Musique, chanson, danse, ambiancent les devantures de la salle des conférences Ouaga 2000.

Certains manifestants disent attendre les conclusions des assises pour s’assurer que le capitaine Ibrahim Traoré est choisi comme Président de Transition.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 + 4 =