Home Société Burkina Faso : litige foncier, des habitants de Yaoghin (Ouagadougou) crient au...

Burkina Faso : litige foncier, des habitants de Yaoghin (Ouagadougou) crient au secours 

0
Yaoghin
Présidium des représentants des habitants de Yaoghin

Au Burkina Faso, les litiges fonciers sont en train de prendre de l’ampleur. Le 5 juillet 2022, des habitants de Yaoghin, un quartier non loti de l’arrondissement 3 de la commune de Ouagadougou ont dénoncé «l’acharnement» de Mahamadou Soudré, promoteur du lycée privé polytechnique du Kadiogo, à vouloir leur arracher leurs habitations pour agrandir son établissement. 

Par Rama Diallo 

Depuis deux ans maintenant, un conflit foncier oppose des habitants de Yaoghin au promoteur du lycée privé polytechnique du Kadiogo, Mahamadou Soudré à Ouagadougou.  Les ménages de ce quartier ont été recensés depuis 2008. Selon le porte parole des habitants Kalidou Traoré, chacun a reçu un numéro de la mairie de Boulmiougou. Ce qui voudrait dire qu’ils sont sur leurs terrains.  69 ménages sont touchés par ce déguerpissement, a indiqué le porte-parole. 

Pour lui, le promoteur du Lycée polytechnique du Kadiogo, Soudré Mahamoudou veut s’accaparer de leurs habitations pour ses propres bénéfices. 

Monsieur Traoré  a expliqué qu’ils sont allés à la mairie de Boulmiougou pour soumettre le problème. Mais le maire a eu à leur dire que le propriétaire de l’établissement détient des documents légaux. Cependant, ces documents lui ont été délivrés par le ministère de l’Economie et des Finances et non pas par la mairie de l’arrondissement 3 dont le quartier relève. 

Pour trouver une issue favorable, les habitants ont, en octobre 2021, contacté un agent de justice. Celui-ci a écouté les deux parties, mais depuis lors, rien n’a été décidé, déplore-t-il.

Contacté par Libreinfo.net une source judiciaire a fait savoir que Mahamadou Soudré a présenté des documents légaux, montrant que les habitations étaient sur son terrain. Donc, il a été notifié aux plaignants d’aller à la justice administrative. 

De son côté ,Mahamadou Soudré promoteur du lycée privé polytechnique du Kadiogo a refusé de donner sa version des faits lorsque nous l’avons contacté. 

Les riverains de Yaoghin demandent à Mahamadou Soudré de leur trouver des parcelles et des moyens, pour construire de nouvelles maisons s’il veut prendre leurs terrains. Dans le cas contraire, ils disent exiger que justice soit rendue sur cette affaire. 

www.libreinfo.net 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
50 ⁄ 25 =