Home Société Burkina Faso: obtention de licence, Mathilde Zoungrana démontre la contribution des langues...

Burkina Faso: obtention de licence, Mathilde Zoungrana démontre la contribution des langues nationales dans la fidélisation des auditeurs 

0
Soutenance de Mathilde Zoungrana
Soutenance de Mathilde Zoungrana à l'IPS

Mathilde Zoungrana, étudiante à l’Institut polytechnique privé Shalom (IPS) a présenté les résultats de sa recherche dans le cadre de l’obtention de sa licence. Son mémoire a porté sur la contribution des langues nationales dans la stratégie de fidélisation des auditeurs des radios Savane FM et Omega FM. L’impétrante a exposé son travail devant le jury le vendredi 26 août 2022 à Ouagadougou. 

Par Rama Diallo

Dans le souci de savoir si les émissions animées dans les langues nationales contribuent  à la fidélisation des auditeurs, Mathilde Zoungrana s’est intéressée aux émissions des radios Savane FM et Omega FM.

L’analyse des données récoltées a permis de percevoir que plus de 50% des auditeurs des deux radios suivent les émissions en langue nationale. Il ressort par conséquent que les émissions en langues nationales permettent la fidélisation des auditeurs sur ces antennes.

Le travail de l’impétrante a été apprécié par l’ensemble des membres du jury. Le président du jury Dimitri Balima, enseignant à l’université Joseph Ki-Zerbo a trouvé que le sujet de Mathilde Zoungrana est pertinent et d’actualité.

Puisqu’elle a soulevé la problématique des langues nationales au niveau des médias. Il a avoué que c’est assez rare que les étudiants s’intéressent aux questions des langues nationales pour leur mémoire.

Soutenance de Mathilde Zoungrana
Mathilde Zoungrana présentant les résultats de ses recherches

Le président du jury a félicité la jeune impétrante pour le travail abattu. « Ce qui est pertinent dans son travail c’est l’investigation qui a été menée auprès des auditeurs.

Il y a aussi le cadre théorique de littérature. Elle a essayé de parcourir des ouvrages qui avaient posé justement la question de l’usage des langues nationales au niveau des médias.

Elle a également évoqué les textes de l’UNESCO. Ce qui rend son travail intéressant», explique l’enseignant Balima.

Le directeur de mémoire de madame Zoungrana, Dr Lucien Batcho dit être fier de son étudiante car elle est studieuse, sérieuse et appliquée qui prend en compte les observations.

Il a indiqué que le sujet est d’intérêt national parce que les médias doivent travailler à fidéliser leur clientèle. Pour son directeur de mémoire, elle a fait une bonne présentation méthodologique et théorique.

Elle a reçu la mention bien. L’impétrante Mathilde Zoungrana a exprimé sa joie en remerciant les membres du jury. Elle promet  d’améliorer le document final en intégrant les amendements du jury.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
15 × 26 =