Home Politique Burkina Faso: opacité totale sur les conditions de candidature à la présidence...

Burkina Faso: opacité totale sur les conditions de candidature à la présidence de la Transition

0
Assises nationales
Le palais présidentiel du Burkina Faso

Les assises nationales vont se dérouler les 14 au 15 octobre 2022 à Ouagadougou. Au cours de ces Assises, les participants devront adopter la charte et désigner le président de la Transition. Cependant, jusque-là, les conditions pour être candidat à la présidence de la transition ne sont toujours pas officialisées.

Par Nicolas Bazié

Le prochain président de la Transition du Burkina Faso sera connu dans quelques jours, lors des assises nationales. Ces assises ont été convoquées par le chef de l’État, le capitaine Ibrahim Traoré par un décret. Le comité d’organisation installé pour la circonstance est constitué de 31 membres et de 7 commissions.

Au moins cinquante participants sont attendus aux Assises nationales. Ils vont travailler pendant 48h (du 14 au 15 octobre) à l’adoption de la charte de la Transition et la désignation du président de la Transition.

Le choix du président de la Transition reste le point clé de ces instances qui vont regrouper des représentants des organisations de la société civile, des partis politiques, de l’Armée,des leaders coutumiers et religieux etc.

S’il y a une chose qui reste encore flou dans cette préparation des Assises nationales, c’est bien les conditions pour être candidat à la présidence de la Transition. Le capitaine Ibrahim Traoré, chef de l’Etat part avec les faveurs des pronostics pour ne pas dire qu’il est plébiscité par une bonne partie de l’opinion nationale surtout la jeunesse.

À 72h de l’ouverture des assises nationales, on ne sait toujours pas qui peut être candidat et qui ne peut pas l’être. Rien ne filtre, ni chez les organisateurs ni chez le MPSR qui dirige le pays pour le moment.

Comment va se dérouler le choix du président ? Quel doit être le profil des candidats? Mystère total. Selon certaines indiscrétions, les candidats devront se signaler lors des assises nationales et les dossiers seront évalués par les participants. Si tel est le cas, est-ce que le capitaine Ibrahim Traoré sera candidat ? En tout cas, aucune communication n’a pour le moment été faite.

Lire aussi: Burkina / Transition : le profil des participants aux assises nationales désormais connu

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
16 − 9 =