Home Culture Burkina Faso : plus de dix jeunes outillés sur les métiers du...

Burkina Faso : plus de dix jeunes outillés sur les métiers du cinéma à Banfora (région des cascades)

0
Le métier du cinéma
Des jeunes de la région des Cascades apprenant la prise de vue par une caméra

Plus de dix jeunes ont été formés durant 20 jours sur le métier du cinéma, du 17 octobre au 4 novembre 2022 à Banfora, chef-lieu de la région des Cascades.

Par la Rédaction

A l’initiative des jeunes passionnés par la cinématographie, des burkinabés ont mis en commun leur passion, afin de sillonner le pays, pour dispenser des formations gracieusement à plus de 10 jeunes passionnés du 7e art.

Durant 20 jours les élèves stagiaires ont été formés en écriture de cinéma, en prise de son et de vue et en montage.

Selon jean baptiste Ouédraogo formateur en scenario et en réalisation l’objectif recherché à travers ce projet écran citoyen est la cohésion sociale et lutter contre l’extrémisme violent par la formation des jeunes au métier du cinéma et de l’audiovisuel et à la production de films de sensibilisation.

Autrement dit, cette formation a permis d’outiller les jeunes afin qu’ils puissent produire des films de sensibilisation sur l’extrémisme violent et la cohésion sociale .

Aussi vu l’inaccessibilité pour certains passionnés de s’inscrire dans des écoles de formations, le projet écran citoyen répond donc à ce besoin partiellement en emmenant à ces derniers les notions de base du cinéma à travers des formations.
Les passionnés pourront donc à l’ avenir devenir des entrepreneurs dans le domaine du cinéma.

Une formation qui a été fortement appréciée par les apprenants qui étaient très assidus à chaque module de cette formation.
C’est le cas de Hamed Toutouna étudiant en troisième année de droit au centre universitaire de Banfora dont le rêve est de devenir réalisateur dit avoir beaucoup appris durant ses 20 jours et particulièrement le temps de l’écriture du scénario et également les détails à insérer dans l’écriture du scénario.

Le métier du cinéma
Des jeunes de la région des Cascades en pleine formation sur le métier du cinéma

A l’issue de cette formation les stagiaires du projet ciné active ont pu réaliser des courts métrages avec les thèmes de cohésion sociales et de vivre ensemble.

Une manière pour les formateurs d’insérer également dans l’esprit des apprenants et des cinéphiles le rôle très important que le cinéma peut apporter dans la consolidation des acquis sociaux et dans la résolution des conflits de manière pacifique .

Après l’étape de la région des cascades l’équipe de ciné activ met le cap sur d’autre région du Burkina Faso.
Ce sont une centaine de jeunes passionnés du 7ème art qui pourront entretenir leur flamme de cinéaste au terme de cette tournée du projet écran citoyens.

Débutée le 17 octobre, la session de formation a pris fin le 04 novembre, pendant ces 20 jours les 25 jeunes participants ont pu mettre en œuvre les notions apprises à la formation à travers la production de 3 films de sensibilisation .

Lire aussi: Culture: «un ministère de la réconciliation ne se transforme pas en producteur de cinéma et de musique», Oscibi Jhoann, auteur de l’album Sougr bargô

La formation a été clôturée par la diffusion de ses films suivies de débats à l’espace de la maison des jeunes de Banfora.
Le projet écrans citoyens de l’association ciné actif a pu être réalisé grâce à l’appui financier de l’ambassade du canada au Burkina Faso et au bénin et à travers le fonds canadien d’initiatives locales.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 × 29 =