spot_img
spot_img

Burkina Faso: procès de Kamao, une OSC basée au Sénégal entend envoyer un avocat 

Publié le : 

Publié le : 

Afrikki, le réseau constitué des mouvements citoyens d’Afrique et de ses diasporas basé à Dakar au Sénégal a dénoncé, le 14 septembre 2022, l’emprisonnement de Ollo Mathias Kambou, militant du Balai Citoyen pour « offense » au chef de l’état Burkinabè. Dans un communiqué rendu public le 15 septembre, le mouvement a même requis les services d’un avocat pour aider à défendre Ollo Kambou, le 16 septembre prochain au tribunal. 

Par Nicolas Bazié

Pour sa libération, Ollo Mathias Kambou peut  aussi compter sur Afrikki, un mouvement sénégalais. Dans un communiqué publié le 14 septembre sur la page Facebook du mouvement « Y en a marre », cette organisation de la société civile a dénoncé l’emprisonnement de Kambou. 

Elle dit être unie « avec le mouvement Balai Citoyen dans cette lutte contre les arrestations arbitraires et le harcèlement judiciaire». 

Le réseau Afrikki a même requis les services de Me Moussa Sarr, « avocat brillant de renommée internationale et militant des Droits de l’Homme pour venir renforcer l’équipe judiciaire qui œuvre à la libération du camarade Kamao». 

Le communiqué précise que l’avocat fera le déplacement à Ouagadougou, dans les plus brefs délais, pour apporter son soutien et son expertise au Balai Citoyen.

Les membres du mouvement déclarent: « Face à l’arbitraire, nous utiliserons tous les moyens à notre disposition pour soutenir tous les mouvements citoyens qui résistent où qu’ils soient sur le continent et dans la diaspora». 

Et de poursuivre: « Nous nous battrons jusqu’à la libération de frère Kamao et nous nous battrons jusqu’à la libération de tous les prisonniers politiques». 

Le 16 septembre pour le procès 

Le militant de la société civile Ollo Mathias Kambou (Kamao) a été placé sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) le 6 septembre dernier.

Interpellé par la Gendarmerie nationale le lundi 5 septembre à la sortie d’une émission à Ouagadougou, il est reproché à Kamao d’avoir « injurié les autorités ».

Après quelques heures passées entre les mains de la Gendarmerie nationale, il avait été remis à la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité « BCLCC ».

Son procès doit se tenir le 16 septembre 2022 à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. 

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Prise en charge des personnes déplacées internes au Burkina : 5,2 milliards de FCFA pour la construction de 1 000 logements

Le gouvernement burkinabè a lancé ce 12 juillet 2024, à Nagréongo dans la région du Plateau Central, un projet de réalisation de 1000 logements....

Burkina: Oméga Médias condamne «l’enlèvement» de Alain Alain

Dans un communiqué, la Direction générale de Oméga Médias informe de «l’enlèvement» de son journaliste Alain Alain au petit matin de ce 13 juillet...

Burkina/Éducation: «il y aurait un début de formation militaire, civique et patriotique au primaire», Président Ibrahim Traoré

Le président du Faso Ibrahim Traoré a annoncé jeudi lors d'une rencontre avec les forces vives de la nation, une insertion de la formation...

[Interview] : «L’impact de la crise sécuritaire sur les femmes minières est palpable »Lucie Kabré, présidente de l’AFEMIB

L' Association des femmes du secteur minier du Burkina (AFEMIB) œuvre pour la promotion du genre dans le secteur minier. Le 15 juin 2024,...
spot_img

Autres articles

Burkina: L’État a mobilisé plus de 1 000 milliards FCFA de recettes à fin mai 2024

A fin mai 2024, les recettes mobilisées s’élèvaient à 1 168,6 milliards de FCFA, en légère hausse de 1,3% (+14,5 milliards de FCFA) par...

Burkina/Mines : Asara Resources cède deux projets aurifères à BIC West Africa

Le 15 juillet 2024, la société Asara Resources, spécialisée  dans l'exploitation d’or en Afrique de l'Ouest, a publié un document dans lequel elle a...

Croissance économique du Burkina:  augmenter la productivité agricole

La Banque mondiale a publié deux rapports, en lien avec l'économie burkinabè, où  elle a formulé aussi des recommandations pour mieux orienter la croissance...

Burkina : l’École primaire de Doudoulcy célèbre l’excellence

L’École primaire de Doudoulcy, dans la commune rurale de Didyr, province du Sanguié, région du Centre-Ouest du Burkina a célébré pour la première fois,...

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...