Home Sécurité Burkina Faso: quand le président Traoré va à Bamako sans le Commandant...

Burkina Faso: quand le président Traoré va à Bamako sans le Commandant du COTN, Yves Didier Bamouni

0
COTN
Le président Ibrahim Traoré (gauche) et le commandant du COTN Yves Bamouni (droite)

Le président de la Transition burkinabè, le capitaine Ibrahim Traoré était à Bamako au Mali, le 2 novembre 2022, pour une visite d’amitié et de travail. Une visite qui a été consacrée au renforcement de la coopération militaire et sécuritaire entre les deux pays afin de mieux mener les opérations contre les groupes armées terroristes. Il était accompagné du ministre d’Etat chargé de la Défense et des anciens combattants, le colonel-major Kassoum Coulibaly et du chef d’Etat-major général des Armées David Kabré. Cependant, le commandant des opérations du théâtre national (COTN) Yves Didier Bamouni n’était pas du voyage.

Par Nicolas Bazié

Le président de la Transition du Burkina, le capitaine Ibrahim Traoré a réservé sa toute première sortie officielle du territoire au Mali. Ce qui pourrait expliquer le rôle stratégique du Mali dans la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso. Les deux pays partagent une longue frontière “sous contrôle » des groupes terroristes.

Cependant, lors de cette visite l’on a remarqué l’absence du Lieutenant-Colonel Yves Didier Bamouni, commandant des opérations du théâtre national (COTN). Yves Didier Bamouni, fidèle de l’ancien président de la Transition Paul-Henri Damiba avait joué le rôle “d’éclaireur” à Bamako, le 22 avril 2022 en conduisant une délégation militaire à la rencontre du pouvoir de Bamako.

Le 3 septembre 2022, c’est lui qui avait encore accompagné l’ex président Paul-Henri Damiba avec d’autres officiers de l’armée burkinabè pour rencontrer le colonel Assimi Goita.

C’est dire donc que Yves Didier Bamouni connaît bien les autorités maliennes. Cette fois-ci, il n’était pas du voyage. Est-il tombé en disgrâce en un mois de la chute de Paul-Henri Damiba? Dans certains milieux militaires, on parle d’une réorganisation du COTN. Mais jusqu’à ce jour, il reste officiellement le patron du COTN.

Le Commandement des opérations du théâtre national (COTN) a été créé par l’ex président Paul-Henri Damiba dès les premiers mois de son accession au pouvoir le 24 janvier 2022.

Ce commandement coordonne toutes les opérations antiterroristes de l’armée burkinabè et il rend compte directement au chef de l’Etat. Son patron Yves Didier Bamouni a été de tous les voyages de Paul-Henri Damiba au Mali, en Côte d’Ivoire et au Niger.

Le capitaine Ibrahim Traoré, aujourd’hui président de la Transition et le Lieutenant-colonel Yves Didier Bamouni se connaissent très bien. En effet, le capitaine Traoré a été sous le commandement du Lieutenant-colonel Bamouni à la première région militaire à Kaya, région du centre nord, jusqu’au coup d’Etat du 30 septembre 2022.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
1 × 19 =