Home Sécurité Burkina Faso : qui est le colonel-major Marie Omer Hermann Bambara, le nouveau...

Burkina Faso : qui est le colonel-major Marie Omer Hermann Bambara, le nouveau chef d’état-major de la gendarmerie nationale ?

0
Le colonel-major Marie Omer Hermann Bambara, le nouveau chef d’état-major de la gendarmerie nationale
Le colonel-major Marie Omer Hermann Bambara, le nouveau chef d’état-major de la gendarmerie nationale

Le nouveau chef d’État-major de la gendarmerie nationale du Burkina Faso, le colonel-major Marie Omer Hermann Bambara a été officielle installé dans ses nouvelles fonctions, vendredi 22 octobre 2021. Il dispose de nombreuses compétences en commandement, coordination et contrôle, organisation, conception, traitement et analyse d’informations et de courriers, relations publiques et internationales…

Par Etienne Doly

Issu du Prytanée militaire du Kadiogo, le colonel-major Hermann Bambara est titulaire d’un master II en diplomatie et relations internationales obtenu à l’Université Libre internationale de Bruxelles (Belgique) en 2016. Il a suivi de nombreux formations et stages militaires dans le monde. Il a entre autres, effectué un stage en planification au Kenya en 2018. Entre 2015 et 2017, il a suivi une formation sur la méthodologie d’audit, la cartographie des risques, l’élaboration des outils techniques d’audit à Ouagadougou.

En 2010, Omer Bambara a participé à une formation sur le renforcement des capacités de commandement, de management et de leadership à Ouagadougou. Dans la même année, il a séjourné à Bamako, au Mali pour un stage sur la planification à l’École de maintien de la paix. En 2008, il s’envola pour les États-Unis où il a pris part à une formation sur ‘’Next Generation of African Military Leaders à Washington.

En 2003, le colonel-major Hermann Bambara a effectué un stage de formation en Maintien de la paix au Canada et participa aussi à la formation des formateurs en police civile internationale au Sénégal. En 2000, le colonel-major Hermann Bambara a suivi des cours d’État-major au centre d’enseignement supérieur de la gendarmerie en France. De 1991 à 1992, il a suivi des cours d’officier à l’académie militaire Georges Namoano à Pô.

Depuis septembre 2020, il était expert composante Police Monusco. De 2015 à 2020 il a occupé les fonctions d’inspecteur de la gendarmerie nationale à Ouagadougou. Entre avril et octobre 2011, il a assumé les responsabilités de chef d’état-major par intérim de la gendarmerie nationale. De 2008 à 2009, il a été le Directeur de la police judiciaire de la gendarmerie nationale. Durant les années 1990 et 2002 il a été tour à tour au commandement des groupements de gendarmerie de Bobo Dioulasso, Dédougou et Koudougou.

Le colonel-major Hermann Bambara a reçu de nombreuses distinctions honorifiques au Burkina et à l’étranger en reconnaissances de ses services.  En 2015 et 2010, il a respectivement été Officier puis chevalier de l’ordre national du Burkina Faso. Il a également été honoré de la médaille de la défense nationale, échelon or ; de la République de France. En 2001, il a été médaillé d’honneur militaire du Burkina et en 1998 la médaille commémorative « Agrafe Togo ».

Lire: Burkina Faso : le colonel-major Marie Omer Hermann Bambara, prend le commandement de la gendarmerie nationale

www.libreinfo.net

 

 

 

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 × 23 =