Home Société Burkina Faso: recrutement massif de VDP, un moyen d’assèchement des groupes armés...

Burkina Faso: recrutement massif de VDP, un moyen d’assèchement des groupes armés terroristes

0

Après la prise du pouvoir le 30 septembre 2022 par le capitaine Ibrahim Traoré, les nouvelles autorités ont lancé le recrutement de 50.000 volontaires de defense pour la patrie dont 35 000 au niveau communal et 15 000 au niveau national. Si ce recrutement a pour objectif de contribuer dans la lutte contre le terrorisme, il présente également des réponses au problème de chômage et le recrutement des jeunes par les terroristes.

Par Elza Nongana,

Les volontaires sont chargés d’appuyer les forces armées nationales à travers des missions opérationnelles et de renseignements. Ils ont pour mission de contribuer aux côtés des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) à la défense et à la protection des populations et les biens de leurs villages ou secteur de résidence.

Le recrutement massif de VDP communaux et nationaux contribuera aussi à réduire le taux de chômage dans les différentes communes et villages. Le chômage est l’une des raisons qui pousse les populations jeunes à s’enrôler dans les rangs des groupes armés terroristes. 35.000 des 50.000 VDP seront issus des différentes communes à raison de 100 VDP par commune selon le communiqué du gouvernement.

Les populations se sentiront alors impliqués davantage dans la sécurisation de leurs localités. Pendant longtemps, certaines localités se sont senties délaissées et abandonnées. Leur implication dans la protection et la défense de leurs villages ou communes engendrera encore un sentiment d’appartenance à l’État.

Le nombre élevé de VDP recherchés, constituera également une force pour les missions d’opérations et de renseignements des forces armées nationales du Burkina Faso qui connait egalement des problemes d’effectif. Les sources d’informations seront diversifiées et plus fiables ce qui contribuera à un meilleur maillage du territoire avec la participation des FDS.

Cependant,ces volontaires de defense pour la patrie ne seront efficaces dans la lutte contre le terrorisme, que s’ils sont bien formés, équipés, renumérés et valorisés. La première vague des VDP recrutée, il y a près de trois ans a fait des exploits sur le terrain mais les difficultés restent énormes.

Il s’agit entre autre du manque de l’encadrement, de l’insuffisance des armes et des munitions, des problemes de vivres et le reglement des emoluments.

En juin 2022, l’armée burkinabè a decidé de de la création d’une brigade de veille et de défense patriotique, rassemblant tous les VDP du pays pour une grande efficacité.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 × 15 =