spot_img
spot_img

Burkina/Industrie : Bientôt un complexe textile de 165 milliards FCFA à Sourgou dans la province du Boulkiemdé

Publié le : 

Publié le : 

Le complexe industriel textile IRO-TEXBURKINA SA sortira bientôt de terre. La pose de la première pierre est prévue pour le 29 mars 2024 à Sourgou, dans la province du Boulkiemdé, région du Centre-Ouest.

Par Prisca Konkobo

Le gouvernement veut développer le secteur du textile et faire une avancée dans le «consommons local.» IRO-TEXBURKINA SA sera bientôt implanté à sourgou dans la province du Boulkiemdé.

Le projet, d’un coût estimé à plus de 165 milliards F CFA, envisage la transformation annuelle de 20 000 tonnes de fibres de coton, tant conventionnelles que biologiques, en divers produits textiles incluant fils, tissus, vêtements et produits médicalisés.

L’implantation de ce complexe industriel va contribuer à booster l’économie nationale. «Il va permettre de créer plus de 5 000 emplois directs et de milliers d’emplois indirects», rapporte le conseil des ministres du 27 mars 2024.

La cérémonie de pose de première pierre, prévue pour le 29 mars prochain se déroulera sous le haut patronage du Président de la transition, le Capitaine Ibrahim Traoré.

Le gouvernement dans le souci de renforcer sa souveraineté a déjà lancé la construction de plusieurs usines comme la raffinerie d’or du Burkina Faso, le 23 novembre 2023 à Ouagadougou.

Et la construction d’une usine de transformation de tomates, le 23 septembre 2023 à Bobo Dioulasso.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...