Home Société Burkina Faso : Un documentaire sur Me Bénéwendé Sankara, l’opposant historique à...

Burkina Faso : Un documentaire sur Me Bénéwendé Sankara, l’opposant historique à Blaise Compaoré

0
Me Bénéwendé Sankara
Le journaliste burkinabè Yacouba Ouédraogo

Le journaliste burkinabè Yacouba Ouédraogo a présenté le 21 octobre 2022 à Ouagadougou un documentaire qu’il a réalisé sur l’avocat et homme politique Bénéwendé Sankara.

Par Rama Diallo

A travers ce documentaire sur Me Bénéwendé Sankara, Yacouba Ouédraogo, ancien journaliste de la BBC, et ex directeur de la communication de la Commission électorale nationale indépendante, dit vouloir contribuer à documenter l’histoire politique du Burkina Faso. Intitulé, «Sankara, une vie pour la patrie», cet épisode de 56 minutes, est le premier d’une série de 10 intitulée «personnages politiques du Burkina Faso».

Le réalisateur Yacouba Ouédraogo indique que « Nous avons des hommes politiques. Nous avons une classe politique qui, d’une manière ou d’une autre, conditionne l’existant et l’existence de ce pays. Ce sont eux dans son contexte normal qui sont chargés d’animer la vie politique, de penser à des projets de société et faire adhérer les populations. Je trouve que c’est bien que ces personnes soient davantage connues pour que le public à la fin sache à qui il a affaire».

La deuxième raison qui justifie la réalisation de ce documentaire est que selon l’auteur, le pays n’a pas beaucoup d’archives consacrées à la classe politique actuelle. « évidemment un documentaire ne dit pas tout mais c’est un début à quelque chose. Et j’aimerais que beaucoup d’autres personnes s’intéressent à ce genre de productions qui sortent de l’actualité au quotidien», souhaite le journaliste.

Dans le documentaire, Me Bénéwendé Sankara explique ce qu’il a vécu sous le régime de Blaise Compaoré à cause des dossiers David Ouédraogo, Norbert Zongo et Thomas Sankara. Aussi, parle-t-il de sa vie politique ainsi que de ses rapports avec sa famille et ses amis.

Des personnalités comme le journaliste et compagnon de Norbert Zongo, par ailleurs militant des droits de l’homme Germain Bitiou, le premier avocat burkinabè et homme de culture Me Titinga Frédéric Pacéré et l’homme politique, co-fondateur du parti de Blaise Compaoré le Congrès pour la démocratie et le progrès Mahamadi Kouanda donnent leurs avis sur Bénéwendé Sankara dans le film.

Lire aussi: Burkina Faso : « La presse est le pont qui relie la compréhension et le savoir », Me Bénéwendé Sankara, président de l’UNIR-MPS

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
14 − 3 =