Home Sécurité Burkina Faso: Un individu perd la vie suite à des tirs de...

Burkina Faso: Un individu perd la vie suite à des tirs de sommations

0

Le Tribunal militaire de Ouagadougou a annoncé le lundi 19 septembre  la mort d’un homme suite à  des tirs de sommations. Le drame s’est déroulé dans la nuit du 17 au 18 septembre alors que l’individu tentait de forcer la barrière du Camp Guillaume Ouédraogo selon le communiqué du tribunal militaire.

Par Mathilde Zoungrana 

Alors qu’il tentait de forcer la barrière du Camp  Guillaume Ouédraogo aux environs de minuit ,un homme d’une trentaine d’année a trouvé la mort dans la nuit du 17 au 18 septembre 2022.

«Un individu de sexe masculin, aurait tenté de franchir la barrière de sécurité du Camp militaire OUEDRAOGO malgré les multiples sommations de la sentinelle, obligeant cette dernière à faire usage de son arme. L’ individu aurait  pris la fuite en direction du lycée Marien N’GOUABI où il a succombé par la suite , de ses blessures à proximité du dit lycée» indique le communiqué .

Le communiqué précise par ailleurs que « la police judiciaire de la Gendarmerie Nationale et le service d’hygiène  ont procédé  aux constatations d’usage . Aucun document d’identification n’a été retrouvé sur lui .Le corps a été enlevé par BURKISEP». Une enquête a été ouverte par le parquet militaire

En rappel, cet incident n’est pas la première du genre dans la capitale.  Dans la soirée du 21 juin  , A bord d’un véhicule, deux femmes avaient trouvé la mort suite à des « tirs de sommations » avait expliqué le tribunal militaire dans un communiqué en date du 22 juin 2022. Une troisième personne à bord du véhicule avait été également  blessée.

Lire aussi: Burkina Faso: une mère et sa fille meurent à Ouagadougou suite à des «tirs de sommations»

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 ⁄ 10 =