spot_img
spot_img

Burkina Faso : plus de 695 millions de F. CFA d’irrégularités financières à la Présidence du Faso en 2020-2021.

Publié le : 

Publié le : 

L’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) du Burkina FASO a relevé des irrégularités financières de plus de 695 millions de F. CFA à la Présidence du Faso. Cela reesort de son rapport d’audit des institutions publiques présenté ce 9 mars 2023 à Ouagadougou.

Par Daouda Kiekieta

L’audit de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) sur la gestion financière et comptable de la Présidence du Faso a concerné la période de 2020-2021.

Le rapport de ce contrôle de la plus haute institution publique du Burkina Faso a révélé un ensemble d’irrégularités.

De la gestion de la commande publique au contrôle de gestion du carburant en passant par le contrôle des comptes de dépôts et des frais de missions, ces insuffisances se chiffrent à un montant total de 695 737 022 F. CFA de dépenses non justifiées imputable à soixante-douze (72) agents publics.

En effet, la non liquidation des pénalités liées au retard dans l’exécution des marchés publics et des défauts d’enregistrement de marchés publics ont entraîné des pertes énormes de 281 112 558 de FCFA pour le budget de l’état.

Des missions fictives au Conseil national de lutte contre le Sida

Selon le rapport, des sorties irrégulières de carburant et de lubrifiants ont occasionné une perte de 72 790 050 F. CFA et sont imputables à 6 agents publics, selon le Contrôleur général d’Etat, M. Philippe Nion.

Cette situation a été constatée au Secrétariat permanent du Conseil national de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (SP/CLNS-IST) rattaché à la Présidence du Faso.

Par ailleurs, des missions fictives ont été détectées au sein du SP/CLNS-IST. Il s’agit notamment de chevauchements de missions, de prises en charge de personnes absentes aux missions, de personnes qui participent à plusieurs groupes de travail aux mêmes périodes et souvent dans des localités différentes.

L’incidence financière de ces mauvaises pratiques est évaluée à plus de 26 millions F. CFA ; ces pratiques sont imputables à 16 agents.

Au sein du Secrétariat permanent de lutte contre le Sida, dirigé alors par Dr Smaïla Ouédraogo, d’autres mauvaises pratiques ont coûté à l’Etat burkinabè plus de 121,9 millions de F. CFA de dépenses irrégulières selon le rapport.

Le contrôle de la gestion financière et comptable de la Présidence du Faso entre dans le cadre d’une vaste opération d’audits de structures publiques de la période 2020-2021 ordonnée sous la présidence de l’ex-Président du Faso M. Roch Marc Christian Kaboré.
Selon le patron de l’ASCE-LC, M. Philippe Nion, cette opération a mobilisé 150 personnes dont 26 contrôleurs d’Etat.

Lire aussi: Burkina Faso : Plus de 13 milliards de F. CFA non justifiés à l’Assemblée nationale

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Euro 2024 : L’Espagne se qualifie pour la finale

L’Espagne a atteint la finale de l’Euro 2024 grâce à une victoire de 2-1 face à la France, le mardi 9 juillet 2024 à...

Charte modifiée de la Transition: lettre ouverte au Premier Ministre (Harouna Dicko et Abdoul Aziz Congo)

Ceci est une lettre ouverte au Premier ministre parvenue à la redaction de Libreinfo.net ce vendredi 5 juillet 2024. Nous l'a publions en intégralité. Les...

Ouahigouya/Veille citoyenne : Des «Wayiyan» renforcent leurs capacités

Le samedi 29 juin 2024, le ministère des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi a organisé à Ouahigouya, chef-lieu de la région du...

Lutte contre le terrorisme : La CEDEAO prévoit plus de 2 milliards de dollars pour sécuriser son espace 

Les ministres de la Défense et des Finances de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) se sont réunis jeudi 27...

Burkina : 19 sociétés d’État contribuent à plus de 500 milliards de FCFA au budget national

La 32e session de l’Assemblée générale des sociétés d’Etat (AG-SE) s’est ouverte ce 27 juin 2024 à Ouagadougou. Ce sont 19 sociétés d’Etat et...
spot_img

Autres articles

Burkina: L’État a mobilisé plus de 1 000 milliards FCFA de recettes à fin mai 2024

A fin mai 2024, les recettes mobilisées s’élèvaient à 1 168,6 milliards de FCFA, en légère hausse de 1,3% (+14,5 milliards de FCFA) par...

Burkina/Mines : Asara Resources cède deux projets aurifères à BIC West Africa

Le 15 juillet 2024, la société Asara Resources, spécialisée  dans l'exploitation d’or en Afrique de l'Ouest, a publié un document dans lequel elle a...

Croissance économique du Burkina:  augmenter la productivité agricole

La Banque mondiale a publié deux rapports, en lien avec l'économie burkinabè, où  elle a formulé aussi des recommandations pour mieux orienter la croissance...

Burkina : l’École primaire de Doudoulcy célèbre l’excellence

L’École primaire de Doudoulcy, dans la commune rurale de Didyr, province du Sanguié, région du Centre-Ouest du Burkina a célébré pour la première fois,...

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...