Home Sécurité Burkina: le gouvernement promet de faire des localités abandonnées, des zones «...

Burkina: le gouvernement promet de faire des localités abandonnées, des zones « d’opportunités et d’espérance»

0

Le premier ministre Lassina Zerbo promet d’adopter une politique de défense, pour ramener les déplacés internes dans leur localité d’origine. Cette déclaration a été faite lors de la présentation de sa politique générale. C’était le vendredi 7 janvier 2022 à l’Assemblée Nationale.

 Par André-Martin Bado

 La situation des personnes déplacées internes est un sujet préoccupant pour le chef du gouvernement burkinabè, Lassina Zerbo.

 Selon le premier ministre, son gouvernement travaillera pour permettre aux personnes déplacées de rejoindre leurs localités d’origine sans crainte. A cet effet, il promet un retour à une vie économique et sociale dans ces localités en vue d’en faire des zones « d’opportunités et d’espérance.»

Mais pour parvenir à ce résultat, Lassina Zerbo explique qu’il faut s’attaquer aux causes immédiates de l’insécurité. 

C’est pourquoi  son gouvernement « s’emploiera à reconstruire et à renforcer les bases de la résilience des populations et des communautés face aux risques de basculement dans la violence.»

 Il fait savoir que son équipe va travailler pour renforcer la présence de l’Etat dans les localités sous pression. 

Et ceux à travers les services de l’administration. Le gouvernement  mobilisera les ressources nécessaires pour la mise en œuvre d’instruments innovants pour permettre l’implication des populations. 

« Mon Gouvernement développera et mettra en œuvre de nouveaux instruments dans les localités à défi sécuritaire et cela, en appui aux acquis du Programme d’Urgence pour le Sahel (PUS-BF élargi) et du Programme d’Appui au Développement des Économies Locales (PADEL). »

 C’est pourquoi l’Etat a déjà mobilisé près de 58 milliards FCFA pour financer le plan de résilience et de stabilisation de l’axe Ouaga-Kaya-Dori. 

En ce qui concerne l’axe Djibo-Pobé-Mengao, le gouvernement burkinabè va injecter 20 milliards et 447 millions de francs CFA dans le plan d’actions de renforcement de la résilience des populations. 

« Nous promettons de rester au contact du peuple. Notre Nation sera plus forte, plus unie et verra ses habitants vivre d’autant plus en harmonie et dans la cohésion » a laissé entendre le premier ministre Lassina Zerbo

www.libreinfo.net 

 

 

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
6 ⁄ 2 =