spot_img
spot_img

Burkina : le mouvement BUTS condamne les réquisitions de leaders d’organisations

Publié le : 

Publié le : 

Le mouvement Burkinabè Unis pour une Transformation Sociale (BUTS) condamne les réquisitions de leaders d’organisations syndicales, d’organisations de la société civile ainsi que de journalistes. C’est à travers un communiqué parvenu à Libreinfo.net.

Par Issoufou Ouedraogo

Dans ce communiqué, le mouvement BUTS constate que ces réquisitions résultent de l’ application du décret portant mobilisation générale et de mise en garde. Mais il regrette qu’au lieu d’être source de de cohésion sociale face au terrorisme, il se présente comme un facteur de division.

Ainsi, le mouvement BUTS dit constaté que « des personnalités issues des organisations et de la société civile qui avaient appelé à un meeting d’interpellation de commémoration du 9e anniversaire de l’insurrection populaire le 31 octobre 2023, des hommes politiques connus pour leurs prises de position sur la gestion de la transition ainsi que des journalistes ont été réquisitionnés et cela sans que les raisons objectives de leur interpellation ne soient connues ».

« Ces réquisitions, plutôt que de mobiliser chacun selon ses capacités et sa volonté pour la reconquête du territoire national prennent des tournures de sanctions et risquent de dévoyer le décret qui se trouvera vidé de sa substance noble. (…). » déplore BUTS.

«Cette décision intervient également dans un contexte marqué par des enlèvements, des disparitions forcées, des violences verbales, de menaces de mort et de musellement de toutes les voix dissonantes », indique par le communiqué.

BUTS s’insurge contre ces dérives de partisans du pouvoir qui mettent en péril la paix sociale et hypothèquent les efforts de sortie de crise sont inadmissibles.

Et « pour notre part, nous condamnons, avec fermeté, toutes les atteintes portées sur les droits individuels et collectifs chèrement conquis par notre peuple» selon toujours le communiqué.

Par conséquent, « les autorités de la transition ont la responsabilité première de créer un environnement national apaisé, condition d’un engagement collectif et enthousiaste de tout citoyen à contribuer à la libération de son pays contre les hordes terroristes ».

Le mouvement interpelle de ce fait les autorités de la transition à surseoir à ces réquisitions/sanctions et à s’engager dans la voie du dialogue entre tous les acteurs nationaux sans exclusive et à la mobilisation de toutes les forces vives de la nation dans le processus de reconquête du territoire national

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...
spot_img

Autres articles

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...