spot_img
spot_img

Burkina : Les journées nationales d’engagement patriotique lancées à Tougan

Publié le : 

Publié le : 

Les autorités provinciales et les Forces de défense et de Sécurité, du Sourou dans la région du Boucle du Mouhoun, avec en tête le Haut-Commissaire, Salif Traoré, ont pris part, ce mardi 26 mars 2024, à la montée des couleurs marquant le début des journées nationales d’engagement patriotique et de participation citoyenne ( JEPPC) décrétées par le Chef de l’État.

Brice Alex, Correspondant dans le Sourou

A l’occasion de la montée des couleurs, ce mardi 26 mars 2024, qui marque le début des journées nationales d’engagement patriotique et de participation citoyenne décrétées par le Chef de l’État, le premier responsable de la province, le Haut-Commissaire, Salif Traoré, est revenu sur le choix des dates retenues.

«Cette phase est la première. Elle se tiendra désormais le 26 mars de chaque année. Et elle coincide avec la date où le héros national, feu le Président Thomas SANKARA, avait prononcé un discours historique intitulé: Qui sont les ennemis du peuple ? », a-t-il dit.

Il a poursuivi : « Le 2 octobre est la date où il a prononcé le discours d’orientation politique qui a posé les bases d’une nation qui doit être autonome. Les acquis sont entre autres : les opérations mana mana, la consommation des produits locaux, la contribution des agents publics à l’effort de construction nationale.»

Prononçant le message du Chef de l’Etat, le Haut-Commissaire a exhorté ses collaborateurs et l’ensemble de la population à un retour aux valeurs et à la consolidation de la paix et la cohésion sociale.

Il a aussi rappelé que chaque Burkinabé doit privilégier l’intérêt supérieur de la nation surtout en cette période difficile.

«Nous devons être uns et indivisibles devant les défis auxquels nous faisons face, cela demande l’union, la cohésion, la consolidation des bases et notre réconciliation avec les valeurs que nous avons perdues. Chacun doit s’inscrire comme VDP ». Il faut à tout prix revenir à nos valeurs perdues.»

Le Haut-Commissaire du Sourou a aussi saisi l’occasion pour rendre hommage aux Forces de défense et de sécurité et aux volontaires pour la défense de la patrie engagés sur le front. Il a également salué la mémoire de tous ceux qui sont morts sur le champ d’honneur pour la cause de la nation

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...