spot_img

Mali: le Burkina Faso salue la libération de Kidal

Publié le : 

Publié le : 

Le gouvernement burkinabè s’est réjouit ce 14 novembre 2023, de la libération de Kidal par les forces armées maliennes. 

Par Nicolas Bazié

Le moment est historique. Les forces armées maliennes ont marché sur Kidal ce 14 novembre contre le gré des groupes armés terroristes qui occupaient cette région depuis plusieurs années. Une joie pour le gouvernement burkinabè qui a salué les efforts consentis par les militaires maliens. 

Dans un communiqué qu’il a publié ce jour, le gouvernement a indiqué qu’avec « cette victoire d’étape importante vers la libération totale du pays, c’est un jour nouveau qui se lève pour les populations du septentrion malien et pour le Mali dans son ensemble.»

« Le gouvernement burkinabè salue cette reprise de la ville de Kidal et rend un vibrant hommage aux hommes et aux femmes qui se sont engagés corps et âme pour rendre cette victoire possible», peut-on lire dans le communiqué. 

Ce communiqué poursuit : « Le gouvernement du Burkina Faso réaffirme son soutien indéfectible au gouvernement et au peuple frais du Mali à cette étape charnière de la lutte contre le terrorisme dans notre espace sahélien, un combat dont la finalité est d’offrir à nos peuples une autre perspective que l’horizon de ténèbres destiné et planifié par les terroristes et leurs soutiens internationaux.»

Les autorités burkinabè disent reconnaître qu’il reste certes du chemin à parcourir pour « la reconquête de l’intégrité territoriale de nos États mais nous mènerons ce combat ensemble notamment dans le cadre de l’alliance des états du Sahel (AES) pour pour remporter une victoire définitive contre la barbarie et la terreur et asseoir les fondements d’une paix d’une sécurité et d’une stabilité durable au Sahel». 

Le gouvernement burkinabè dit s’incliner « devant la mémoire de tous les combattants de la liberté et de la souveraineté qui ont consenti le sacrifice suprême pour que vive le Mali est indivisible et souhaite prendre rétablissement aux blessés».

www.libreinfo.net

- Advertisement -
spot_img

Articles de la même rubrique

Sud-Ouest : le Président Ibrahim Traoré attendu à Gaoua ce mercredi

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE séjournera les 29 et 30 novembre 2023 à Gaoua dans la région...

Procès IAMGOLD Essakane : des incohérences relevées sur la quantité du charbon fin déclarée en Douanes

À l’audience de ce 28 novembre 2023, au TGI Ouaga I, dans l'affaire qui oppose l'État burkinabè à IAMGOLD Essakane SA, le procureur est...

Burkina: la 4è édition de la campagne de sensibilisation sur la corruption lancée

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Prospective a procédé au lancement de la 4è édition de la campagne de sensibilisation sur...

SONAR Assurances présente « Assurance Maladie Redoutée » destinée aux personnes physiques

SONAR Assurances a procédé, le 23 novembre 2023, à Ouagadougou, au lancement d'un produit complémentaire dénommé « Assurance Maladie Redoutée» en abrégé AMR. C'est...
spot_img

Autres articles

Sud-Ouest : le Président Ibrahim Traoré attendu à Gaoua ce mercredi

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE séjournera les 29 et 30 novembre 2023 à Gaoua dans la région...

Procès IAMGOLD Essakane : des incohérences relevées sur la quantité du charbon fin déclarée en Douanes

À l’audience de ce 28 novembre 2023, au TGI Ouaga I, dans l'affaire qui oppose l'État burkinabè à IAMGOLD Essakane SA, le procureur est...

Burkina: la 4è édition de la campagne de sensibilisation sur la corruption lancée

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Prospective a procédé au lancement de la 4è édition de la campagne de sensibilisation sur...

SONAR Assurances présente « Assurance Maladie Redoutée » destinée aux personnes physiques

SONAR Assurances a procédé, le 23 novembre 2023, à Ouagadougou, au lancement d'un produit complémentaire dénommé « Assurance Maladie Redoutée» en abrégé AMR. C'est...