Home Non classé Burkina/Médias: «le Conseil supérieur de la communication va bientôt fonctionner…» Président de...

Burkina/Médias: «le Conseil supérieur de la communication va bientôt fonctionner…» Président de la transition

0
Conseil Supérieur de la Communication
Une image du Conseil Supérieur de la Communication

Le chef de l’État, le capitaine Ibrahim Traoré a rencontré les patrons de presse le 11 novembre 2022 pour une prise de contact. Une première depuis qu’il a prêté serment en qualité de président de la Transition le 21 octobre dernier. Au cours de cette rencontre à huis clos, la question du Conseil supérieur de la communication (CSC), a été abordée. Le chef de l’État a promis que l’instance de régulation des médias va fonctionner à nouveau.

Par Nicolas Bazié

Cela fait un bon moment que le président élu à la tête du Conseil superieur de la communication, M. Abdoulaziz Bamogo attend toujours d’être installé, faute de décret de nomination du chef de l’Etat.

L’instance de régulation des médias burkinabè est plongée dans une crise. En effet, il y a eu des tractations judiciaires entre le président élu et la candidate malheureuse Danielle Bougaïré, depuis mai 2022, des vices de procédure ayant été dénoncés dans la démission de Abdoulazize Bamogo.

La plaignante a été déboutée le 23 juin pour requête non fondée, par le Tribunal administratif. Cependant, depuis lors, le président Abdoulaziz Bomogo n’est toujours pas installé dans ses fonctions. Ce qui inquiète les médias.

Le 11 novembre dernier, lors d’une rencontre avec le chef de l’État, la presse nationale a soulevé cette inquiétude. Le chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré a déclaré qu’il s’est saisi de l’affaire pour mieux comprendre.

Après les explications de la justice, dit-il, il n’y a pas de soucis à se faire. «Dans les jours à venir le CSC va fonctionner avec un président », confie le capitaine Traoré aux patrons de presse.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
6 + 24 =