spot_img

Burkina : le Médiateur du Faso forme une trentaine de journalistes sur la médiation

Publié le : 

Publié le : 

Le Médiateur du Faso du Burkina organise du 8 au 9 juin 2023 à Koudougou, une formation de renforcement des capacités des professionnels des médias sur la médiation et les actions que mènent cette institution.

Par Daouda Kiekieta, Koudougou

Mieux faire connaître le rôle, les missions et attributions du Médiateur du Faso aux professionnels des médias, c’est l’objectif principal de cet atelier de deux jours.

Au cours de ces deux jours de formation, la trentaine de journalistes seront formés sur la communication en temps de crise, les exemples de médiations réussies et la contribution des journalistes dans la prévention, la gestion des crises et conflits communautaires.

Burkina Médiateur du Faso
Une vue partielle des journalistes lors de la formation sur la médiation

Selon le Médiateur du Faso, Mme Fatimata Sanou, au cours des 20 dernières années, son institution a reçu et traité plus de 15.000 dossiers individuels et collectifs.  « Ces actions ont impacté plus de 4 millions de Burkinabè ».

Pour l’année 2022, ce sont plus de 800 dossiers concernant plus de 11.000 personnes qui ont été reçus.

Malgré ces nombreuses actions au service des citoyens, force est de reconnaître que l’institution reste toujours peu connue, voire inconnue de la population, estime Mme Fatimata Sanou

« Et ce n’est donc pas étonnant que des voix se lèvent pour remettre en cause son utilité dans un contexte de crises sécuritaires et sociales exacerbées » déplore le Médiateur du Faso.

Pour ce faire, l’institution compte renforcer ses capacités pour l’efficacité et la visibilité de ses actions à travers le plan stratégique couvrant la période 2023-2027.

Ce plan vise à accroître la performance du Médiateur du Faso pour répondre aux besoins des citoyens afin de contribuer à la préservation de la paix et la cohésion sociale, explique Mme Sanou.

Burkina Médiateur du Faso
Le présidium de l’atelier de renforcement des capacités des professionnels des médias sur la médiation et les actions que mènent cette institution.

Pour sa part, le Gouverneur de la région du Centre-Ouest, M. Boubacar Nouhoun Traoré qui a participé à l’ouverture des travaux jeudi matin à Koudougou, cette institution contribue à lutter contre les dysfonctionnements et abus des administrations en mettant l’accent sur la défense des droits des citoyens.  « Depuis 30 ans, elle a su marquer le paysage institutionnel de notre pays » a-t-il ajouté.

Créé le 17 mai 1994, le Médiateur du Faso a pour rôle de défendre et de protéger les droits et les intérêts des citoyens contre les abus et les dysfonctionnements dans l’administration publique.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Burkina/Rapports droits humains : «tenir compte du contexte du pays», Me Halidou Ouédraogo

Le président de la Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL), ancien président du Mouvement burkinabè des droits...

Administration du territoire: vers une stratégie de délimitation des entités administratives

Le ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) envisage la délimitation des entités administratives territoriales. Ce projet est porté...

Centre-Sud: la direction régionale des Douanes fait don de matériels à plusieurs services

La direction régionale des Douanes du Centre-sud a fait don de plusieurs matériels aux forces combattantes et l'administration publique de la région le jeudi...
spot_img

Autres articles

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...