Home Economie Burkina mine : Endeavour vend la mine d’or de Karma au consortium burkinabè...

Burkina mine : Endeavour vend la mine d’or de Karma au consortium burkinabè Néré Mining

0
Mine d'or de Karma

Dans un communiqué datant du 11 mars 2022, la société minière ENDEAVOUR  Mining a annoncé avoir vendu sa mine « non essentielle » de Karma basée au Burkina Faso, à Néré Mining.

Par Nicolas Bazié

Endeavour Mining a cédé sa participation de 90 % dans la mine de Karma au consortium burkinabé Néré Mining pour un montant total de 25 millions de dollars (près de 15 milliards FCFA) et une redevance de 2,5 % sur les revenus nets de fonderie. Le consortium Néré Mining appartient à des hommes d’affaires burkinabè bien connus. Il s’agit de Idrissa Nassa de Coris Bank international, d’Elie Ouédraogo ancien président de la chambre des mines et Simon Tiemtoré de Lillium/Vista, le nouvel acquéreur de BICIA-B.

Dans le communiqué, la compagnie minière explique que la vente de la mine non essentielle de Karma à Néré Mining, s’inscrit dans sa stratégie de gestion active de son portefeuille, « afin de concentrer nos efforts de gestion sur des marges élevées, à long terme et à faible coût. »

« Une considération clé dans le processus de vente a été la sélection d’une partie qui maintiendra nos partenariats de confiance au Burkina Faso, en s’engageant à exploiter la mine dans le meilleur intérêt de nos employés et des parties prenantes locales », indique Sébastien de Montessus, président et chef de la direction d’ENDEAVOUR. Il dit être heureux d’effectuer cette vente.

La mine d’or de Karma est située dans la commune de Namissiguima dans la province du Yatenga, région du Nord.

ENDEAVOUR Mining est une société minière canadienne qui intervient au Burkina Faso depuis maintenant un quinzaine d’années. Elle compte 4 mines. Ce sont la mine d’or de Houndé dans la province du Tuy, de Karma dans la province du Yatenga, de Mana dans la province du Mouhoun.

En avril 2020, ENDEAVOUR a racheté la mine de Boungou dans la province de la Tapoa, qui était détenue par SEMAFO. Elle emploie 95% de Burkinabè sur son site.

Présente au Burkina et en Côte d’Ivoire, Endeavour Mining figure parmi les 15 premiers producteurs d’or dans le monde et le plus important en Afrique de l’Ouest.

A lire: Mines: Endeavour mining devient le premier employeur privé du Burkina avec 3000 employés

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
2 × 27 =