spot_img
spot_img

Burkina : Mise en garde du ministère de la santé contre les remèdes de la dengue sur les réseaux sociaux

Publié le : 

Publié le : 

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique du Burkina Faso a averti, jeudi 16 novembre 2023, les populations des risques liés aux prétendus remèdes traditionnels de la dengue diffusés sur les réseaux sociaux.

Par André-Martin Bado

Dans son communiqué, la secrétaire générale(SG) du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, le Dr Estelle Dabiré, a signalé une prolifération de publicités sur les réseaux sociaux, tels que Facebook, WhatsApp et TikTok, encourageant l’automédication et l’utilisation abusive ou inappropriée de médicaments traditionnels.

Mme Dabiré a expliqué que ces pratiques peuvent avoir des conséquences néfastes pour la santé, notamment dans le contexte actuel marqué par des épidémies de maladies émergentes telles que la dengue.

La Secrétaire générale a tenu à rappeler au public que les produits de la pharmacopée traditionnelle non homologués ne bénéficient d’aucune reconnaissance officielle quant à leur efficacité, leur sécurité et leur innocuité.

Elle a noté que la médecine traditionnelle au Burkina Faso est soumise à une réglementation spécifique, exigeant une autorisation pour les praticiens et les intégrant dans le système de santé.

«Les informations relatives à la médecine traditionnelle sont disponibles à la direction de la médecine traditionnelle et alternative située dans l’enceinte de la cour de la trypano à Ouagadougou et dans les directions régionales de la santé et de l’hygiène publique.» a-t-elle indiqué

Enfin, Mme Dabiré a invité les populations à se rendre dans un centre de santé en cas de symptômes de maladie et au respect des mesures d’hygiène et de protection édictées.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Lutte contre le financement du terrorisme au Burkina : le gouvernement adopte un avant-projet de loi

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Humanitaire: 173 Burkinabè refoulés de la Côte d’Ivoire

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Foot: Jonathan Pitroipa candidat à la présidence de la FBF

L'ancien international burkinabè Jonathan Pitroipa a déposé ce mercredi 17 juillet 2024 son dossier à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF)...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara en visite en France 

Par P.Z Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a quitté Abidjan ce 17 juillet 2024 pour la France. C'est l’information donnée par la Présidence ivoirienne. Toutefois, il...

Lutte contre la corruption : La Présidence du Faso donne le ton

La Présidence du Faso entend créer une cellule anti-corruption, a annoncé mardi 16 juillet 2024, la Direction de la communication de l’institution. Par Nicolas Bazié  C’est...
spot_img

Autres articles

Lutte contre le financement du terrorisme au Burkina : le gouvernement adopte un avant-projet de loi

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Humanitaire: 173 Burkinabè refoulés de la Côte d’Ivoire

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Foot: Jonathan Pitroipa candidat à la présidence de la FBF

L'ancien international burkinabè Jonathan Pitroipa a déposé ce mercredi 17 juillet 2024 son dossier à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF)...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara en visite en France 

Par P.Z Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a quitté Abidjan ce 17 juillet 2024 pour la France. C'est l’information donnée par la Présidence ivoirienne. Toutefois, il...

Lutte contre la corruption : La Présidence du Faso donne le ton

La Présidence du Faso entend créer une cellule anti-corruption, a annoncé mardi 16 juillet 2024, la Direction de la communication de l’institution. Par Nicolas Bazié  C’est...