Home Culture Burkina/Musique: Hamed Smani vient avec «LeTemps» comme son 4e album

Burkina/Musique: Hamed Smani vient avec «LeTemps» comme son 4e album

0

Le 4e album de l’artiste musicien burkinabè Hamed Smani a vu le jour le 14 octobre 2022 à Ouagadougou. Baptisé «Le Temps», il comporte 10 titres, tous chantés en langue mooré.

Par Nicolas Bazié

C’est un album qui a mis 8 ans pour enfin voir le jour le 14 octobre. Son nom «Le Temps» traduit le temps mis pour sa réalisation. Hamed Smani, celui-là même que l’on a surnommé dans les années 2005, le « Bédré National» a justifié le nom de l’album par le fait que pour lui, «tout est sujet de temps et tout, s’obtient avec le temps». 

Il déclare qu’«il y a un moment où il faut s’éclipser et revenir». Et d’ajouter: « Dans tout ce que nous faisons, le temps joue un grand rôle». 

Hamed Smani
Le 4e album de Hamed Smani

Dans le premier titre, l’homme qui a connu une grande «gloire» avec  le  »Tackborosé » comme style musical, chante «Lèbga toogo». Entendez par là, tout est devenu difficile. Dans ce titre, Hamed Smani dénonce un fait de la société qui éloigne celle-ci de ses valeurs morales et spirituelles. 

Le deuxième titre est nommé «8 mars». Là, l’artiste magnifie la femme burkinabè qui contribue d’après lui, au développement socioéconomique de son pays. 

Hamed Smani aborde la situation sécuritaire qui menace les fondements du Burkina Faso avec le titre « Tinga Yiinere» qui signifie que le pays soit stable. Il y lance un appel au peuple burkinabè à privilégier le dialogue et la paix en toute circonstance. Selon lui, « nous avons besoin de la cohésion sociale pour nous sortir de cette situation ». 

L’artiste a consacré un titre à Fada, sa ville natale. Intitulé « Hommage à Fada», ce titre est une façon pour  lui de rendre hommage à cette partie du Burkina Faso qui selon son propos, est pleine d’histoires et de traditions.

Dans l’ensemble, l’album «Le temps» se veut plus ouvert aux influences du temps. Les titres qui le composent parlent de façon générale, d’amour, de paix, de spiritualité et de patriotisme.

C’est Hamed Smani qui a créé les groupes tels que le Gouvernement, la Cour suprême, le Pouvoir et les Premières Dames. Ce qui lui a valu en 2009, avec l’album « Kamibeogo» (ingratitude) le Kundé d’or, un prestigieux prix pour récompenser les artistes. 

Selon lui, il trouve sa force et son inspiration dans le soutien que sa famille lui apporte au quotidien. L’artiste rassure en ces termes: « Je vais toujours donner le meilleur de moi-même pour faire plaisir à mes mélomanes».

Le 4e album de Hamed Smani coûte 5000F le CD et 10 000F la clé USB. La première clé USB mise aux enchères a été achetée à 200. 000F. 

www.libreinfo.ne

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 − 15 =