Home Culture Burkina/ musique : « La Tigritude», le nouvel opus de Donsharp 

Burkina/ musique : « La Tigritude», le nouvel opus de Donsharp 

0
Donsharp De Batoro
L'artiste slameur burkinabè Seydou Batoro alias Donsharp De Batoro

L’artiste slameur burkinabè Seydou Batoro alias Donsharp De  Batoro a présenté le 5 octobre 2022 son nouvel album dénommé «la Tigritude». L’album comporte douze titres. Du RNB, de l’Afro Pop ou du slam, divers styles musicaux s’invitent dans cet album qui invite à l’action,  à la résilience et à la cohésion sociale. 

Par Rama Diallo

Le Kundé d’or 2021,  Donsharp De Batoro a présenté le 5 octobre 2022, son nouvel album, dénommé «La Trigritude». Cet opus est composé de douze titres dont le titre éponyme « Tigritude show».

Dans cette chanson, l’artiste appelle les Burkinabè à la résilience, à l’action et à la cohésion sociale. « Nous n’avons pas que le contexte sécuritaire. Il y a aussi le côté alimentaire et sanitaire. La chanson Tigritude est, pour moi, l’occasion d’envoyer un message de résilience. C’est aussi ça, les grands défis », a indiqué l’artiste. 

Le titre « Black memorie» invite les Africains à la lecture. Dans ce morceau, l’artiste cite au moins 10 œuvres littéraires qui ont marqué l’histoire de la littérature africaine. 

Dans cet allbum, Donsharp De Batoro se félicite de son sacre au Kundé d’or 2021 avec la chanson « kundé d’or folilo». Les morceaux de cet album sont chantés en français, en dioula et en lélé. 

Le griot des temps modernes comme il se fait appeler, a indiqué qu’il a choisi de faire le slam pour interpeller les Burkinabè sur les maux de la société. “Je préfère faire une musique conscientisant qu’une musique dansante.” a-t-il dit.

Pour l’artiste, seule la lecture permettra aux Africains d’accéder à la vérité. «Quand on veut cacher un secret à un noir, il faut le mettre dans un livre », a ironisé l’artiste. 

Il a laissé entendre que la solution à la lutte contre le terrorisme se trouve dans les livres. Et que cette lutte concerne tous les Burkinabè sans exception.

Par conséquent, chacun doit se lever et lutter pour le pays. Selon lui, les devanciers ont montré l’exemple, il y a plusieurs années de cela.

«  Les premiers intellectuels et les chefs coutumiers se sont serré les coudes, ils ont traversé le Soudan français qui est le Mali actuel pour aller à Dakar pour obtenir des mains du colon la reconstitution de la Haute Volta en 1947», explique Donsharp De  Batoro. 

Le  premier album de l’artiste est  sorti en 2008. Il est intitulé, «PP dans B  », le second en 2011, « L’Afrique vous parle », en 2014 l’artiste sort, « Africa téré » qui signifie le temps de l’Afrique.

S’en suivent « je viens de là » en 2018 et « Soundiata » en 2020. En plus de ces albums, Donsharp de Batoro  a deux singles sur le marché. 

Don Sharp de Batoro évolue dans le Slam, et le tradi-moderne.  Il commence sa carrière en Côte d’Ivoire par le rap dès la classe de 4e. Après l’obtention du baccalauréat en 2001, il rentre au Burkina Faso  pour poursuivre ses études universitaires.

Il allie études et musique. En 2008, l’artiste est lauréat du concours tiercé gagnant récompensant les meilleures chansons d’inspiration traditionnelle au Burkina.

En 2021, il remporte le Kundé d’or, la plus haute distinction musicale au Burkina. 

www.libreinfo.net 

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 + 4 =