spot_img
spot_img

Burkina : l’armée neutralise plusieurs terroristes dans trois régions

Publié le : 

Publié le : 

L’armée neutralise plusieurs terroristes, le 12 septembre 2023, dans des raides et des opérations terrestres  au Centre-est (Sablogo), au Nord et au Sahel, a annoncé l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Par Issoufou Ouédraogo

L’armée neutralise  plusieurs terroristes  dans la forêt de Sablogo au Centre-Est du Burkina.  Des matériels, des pots de carburant et une citerne des terroristes ont été détruits.

Selon l’Agence d’information du Burkina, les terroristes en fuite suite à cette raide ont été traités par les hélicoptères de combat de l’armée burkinabè.

A Nongfaire, localité située dans le département de Tangaye, province du Yatenga, dans la région Nord au Burkina Faso, près de 300 terroristes qui avaient attaqué une position des Forces combattantes ont pris la fuite face à la détermination des Forces de défense et de sécurité (FDS) et des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP).

Ils ont été pris en chasse par les vecteurs aériens de l’armée burkinabè. Les nombreux terroristes fuyards ont été neutralisés.

Les ratissages au sol ont permis de récupérer des moyens roulants, des armes et des moyens de transmissions, selon l’AIB.

www.libreinfo.net

Articles de la même rubrique

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 24 juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 13 H...

Burkina : Le secteur du BTP engagé pour la souveraineté économique 

Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Adama Luc Sorgho, accompagné de son collègue de l'Habitat et de l'Urbanisme, Mikaïlou Sidibé, a présidé le...

Burkina : création  d’une Commission pour  réguler les dysfonctionnements

(Ouagadougou, 24 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des ministres. Selon...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Le procureur général requiert 11 ans de prison contre l’ancien ministre

Le procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou a pris ses réquisitions contre les prévenus de l’affaire Vincent Dabilgou et autres. Il a...
spot_img

Autres articles

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 24 juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 13 H...

Burkina : Le secteur du BTP engagé pour la souveraineté économique 

Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Adama Luc Sorgho, accompagné de son collègue de l'Habitat et de l'Urbanisme, Mikaïlou Sidibé, a présidé le...

Burkina : création  d’une Commission pour  réguler les dysfonctionnements

(Ouagadougou, 24 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des ministres. Selon...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Le procureur général requiert 11 ans de prison contre l’ancien ministre

Le procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou a pris ses réquisitions contre les prévenus de l’affaire Vincent Dabilgou et autres. Il a...