Home Non classé Burkina Faso: Paul Henri Damiba pose sept conditions pour démissionner du pouvoir

Burkina Faso: Paul Henri Damiba pose sept conditions pour démissionner du pouvoir

0
Burkina Paul Henri Damiba
Des jeunes sur camions militaires dans les rues de Ouagadougou pour demander la demander la démission de Paul Henri Damiba

Au Burkina Faso, les autorités religieuses et coutumières se sont impliqués fortement à la recherche de solutions vis à vis de la crise qui oppose les militaires burkinabè depuis le vendredi 30 septembre 2022. Au terme des concertations, ils ont présenté une liste de conditions de démission de Paul Henri Damiba.

Par La Rédaction 

Très impopulaire mais «résistant» depuis les évènements du 30 septembre 2022, Paul Henri Damiba semble fléchir pour une sortie honorable. Selon une déclaration publiée dans la mi-journée du dimanche 2 octobre 2022, les Faîtières des communautés religieuses et coutumières ont indiqué que Paul Henri Damiba a posé sept conditions pour son départ.

«Suite aux actions de médiation menées par lesdites communautés, le Président Paul-Henri Sandaogo Damiba a proposé lui-même sa démission afin d’éviter des affrontements aux conséquences humaines et matérielles graves.», peut-on lire dans la déclaration

Les conditions sont les suivantes: la poursuite des activités opérationnelles sur le terrain; la garantie de la sécurité et de la non-poursuite des FDS engagés à ses côtés; la poursuite du renforcement de la cohésion au sein des FDS; la poursuite de la réconciliation nationale; la respect des engagements pris avec la CEDEAO; la poursuite de la réforme de l’Etat; la garantie de sa sécurité et de ses droits, ainsi que ceux de ses collaborateurs.

Les faîtières des communautés religieuses et coutumières ont affirmé dans leur déclaration que le capitaine Ibrahim Traoré a accepté les conditions de Paul Henri Damiba.

Dans un communiqué du MPSR ce dimanche 2 octobre 2022, le Capitaine Ibrahim Traoré assure l’expédition des affaires courantes en attendant la désignation d’un président par les forces vives de la Nation.

Le Capitaine Traoré rencontre ce dimanche dans l’après-midi les secrétaires généraux des ministères.

Paul Henri Damiba était arrivé au pouvoir par un coup d’Etat, le 24 janvier 2022. Il a passé donc près de neuf mois à la présidence du Faso après avoir renversé le président Roch Kaboré démocratiquement élu.

Lire aussi: Présidence du Faso: le Capitaine Ibrahim Traoré assure l’expédition des affaires courantes

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 × 26 =