spot_img

Présidentielle 2020 :Wanep veut fédérer les actions de la société civile pour une élection plus apaisée

Publié le : 

Publié le : 

Alors que l’espace sahélien fait face à de nombreux défis sécuritaires, le réseau ouest-africain d’édification de la paix (Wanep)a initié une consultation nationale en vue d’inciter les organisations de la société civile (OSC) à mettre en synergie leurs actions pour parvenir à des résultats plus probants. Cette consultation a lieu du 23 au 24 octobre à Ouagadougou.

Le Burkina Faso, à l’image de plusieurs Etats sahéliens, fait face à de nombreux défis sécuritaires. En plus des milliers de victimes qu’elle a occasionnés, cette insécurité entraine de nombreux déplacés ainsi que des conflits intercommunautaires. L’élection présidentielle de 2020 présente donc de nombreux enjeux en termes de sécurité. Si le gouvernement et ses partenaires ainsi que les Organisations de la Société Civile (OSC) sont à pied d’œuvre pour promouvoir la cohésion sociale, les résultats sur le terrain s’avèrent insuffisants, en partie à cause d’un déficit de coordination.

A travers le thème : « Défis et coordination des efforts en faveur de la cohésion sociale : quelles responsabilités pour les OSC ? » le réseau ouest-africain d’édification de la paix (WANEP) entend trouver des voies et moyens pour emmener les OSC intervenant dans le domaine de la cohésion sociale à une synergie d’actions. « Il s’agira de trouver des orientations stratégiques fortes, des actions concrètes et de mettre en place un comité de suivi pour nous assurer que la coordination des initiatives de la société civile entrant dans la cohésion sociale est une réalité » explique Boris Somé, le représentant de WANEP au Burkina Faso.

Une trentaine de responsables d’OSC mais aussi des partis politiques ont pris part à cette session meublée par plusieurs communications. Celles-ci consistent à dresser un état des lieux actuel du Burkina Faso ainsi qu’à analyser les différentes approches en vue de parvenir à la cohésion sociale. Convaincu que l’implication de tous les acteurs est nécessaire, le gouvernement dit attendre « avec beaucoup d’intérêt les résultats de cette consultation et de ce fait ne ménagera aucun effort pour traduire les propositions en actions concrètes » selon Vincent Sawadogo, représentant la ministre déléguée en charge de la Cohésion sociale. Dans cet élan, le WANEP dont le siège est à Accra au Ghana, bénéficie du soutien de l’Agence autrichienne pour le Développement(ADA) ainsi que de celui de l’Agence suédoise pour le Développement international.

Lire aussi:http://Echéances 2020 au Burkina : Trois scénarios envisagés par WANEP-Burkina

Soumana LOURA, stagiaire

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

LONAB : des travailleurs exigent le départ du directeur général

Plusieurs travailleurs de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) sont sortis de leurs bureaux ce 27 mai 2024. Ils exigent, en effet, le départ du...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Burkina/Rapports droits humains : «tenir compte du contexte du pays», Me Halidou Ouédraogo

Le président de la Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL), ancien président du Mouvement burkinabè des droits...

Administration du territoire: vers une stratégie de délimitation des entités administratives

Le ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) envisage la délimitation des entités administratives territoriales. Ce projet est porté...
spot_img

Autres articles

Burkina Faso : Sigma Corporation Afrique honore les acteurs clés à travers OPUIS Awards

Ouagadougou, le 25 mai 2024 - Ce samedi s’est tenu à la salle Canal Olympia de Ouaga 2000, un évènement historique au pays des...

LONAB : des travailleurs exigent le départ du directeur général

Plusieurs travailleurs de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) sont sortis de leurs bureaux ce 27 mai 2024. Ils exigent, en effet, le départ du...

Ouahigouya : Une journée culturelle du Bloc Bangarin pour promouvoir la paix

Le lundi 27 mai 2024, le Bloc Bangarin, dans la circonscription d’éducation de base de Ouahigouya 2, ville située dans la région Nord du...

Éliminatoires coupe du monde 2026 : Brama Traoré dévoile la liste des Étalons 

Les Étalons affrontent l’Égypte le 6 juin et la Sierra Leone le 10 juin 2024. Pour ces deux matchs, le coach des Étalons, Brama...

Éliminatoires Coupe du monde 2026: La raison de l’absence de Bertrand et de  Issoufou

Le coach des Étalons, Brama Traoré, a dévoilé ce 27 mai 2024 à Ouagadougou, la liste des 23 joueurs sélectionnés. Au nombre de ceux-ci...