spot_img
spot_img

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Publié le : 

Publié le : 

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP) 2025-2027.

Par Nicolas Bazié 

Le gouvernement burkinabè entend renforcer la discipline macro-budgétaire, en définissant une trajectoire des finances publiques en lien avec les indicateurs macroéconomiques et financiers.

D’où l’adoption le 20 juin dernier, d’un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP) qui devra permettre d’apporter une réponse technique aux problèmes d’articulation entre les stratégies de développement et le budget de l’Etat.

Les autorités se basent sur une situation sécuritaire normalisée, un climat socio-économique apaisé et une pluviosité favorable. S’il arrivait donc que toutes conditions soient réunies, le gouvernement soutient que l’activité économique du pays connaîtrait une croissance projetée de 6,0% en 2025, à 5,4% en 2026 et à 4,9% en 2027.

« Les recettes budgétaires totales seraient de 3 126,0 milliards F CFA en 2025, de 3 431,2 milliards FCFA en 2026 et de 3 743,4 milliards FCFA en 2027, soit un accroissement annuel moyen de 9,4%», lit-on dans le compte rendu du conseil des ministres qui mentionne que les dépenses budgétaires totales se chiffreraient à 3 651,1 milliards F CFA en 2025, à 3 870,1 milliards F CFA en 2026 et à 4 114,2 milliards FCFA en 2027, soit un taux annuel moyen de progression de 6,2%.

Dans ce document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle, l’épargne budgétaire se chiffrerait à 512,8 milliards FCFA en 2025, correspondant d’après les autorités du pays, à une amélioration de 2,1 milliards F CFA par rapport à 2024.

Une épargne budgétaire qui ressortirait à 704,9 milliards FCFA en 2026 et à 870,3 milliards F CFA en 2027.

« Le déficit budgétaire ressortirait à 525,1 milliards F CFA en 2025, à 438,8 milliards FCFA en 2026 et à 370,8 milliards FCFA en 2027», peut-on toujours lire dans le document qui relève que : Rapporté au Produit intérieur brut (PIB), ce déficit représenterait 3,6% en 2025, 2,8% en 2026 et 2,2% en 2027.

« Les projections de ressources et de dépenses sur la période 2025-2027 sont faites en lien avec une activité économique qui connaîtrait une bonne performance», conclut le gouvernement.

Cela pourrait répondre à certains besoins des Burkinabè qui veulent, selon un rapport général issu d’une étude dénommée «prospective Burkina 2025», une économie prospère, où se développeront les secteurs de l’agriculture et de l’élevage, du commerce et de l’industrie, avec un appui conséquent au secteur privé.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina: L’État a mobilisé plus de 1 000 milliards FCFA de recettes à fin mai 2024

A fin mai 2024, les recettes mobilisées s’élèvaient à 1 168,6 milliards de FCFA, en légère hausse de 1,3% (+14,5 milliards de FCFA) par...

Burkina/Mines : Asara Resources cède deux projets aurifères à BIC West Africa

Le 15 juillet 2024, la société Asara Resources, spécialisée  dans l'exploitation d’or en Afrique de l'Ouest, a publié un document dans lequel elle a...

Croissance économique du Burkina:  augmenter la productivité agricole

La Banque mondiale a publié deux rapports, en lien avec l'économie burkinabè, où  elle a formulé aussi des recommandations pour mieux orienter la croissance...

Burkina : l’École primaire de Doudoulcy célèbre l’excellence

L’École primaire de Doudoulcy, dans la commune rurale de Didyr, province du Sanguié, région du Centre-Ouest du Burkina a célébré pour la première fois,...

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...
spot_img

Autres articles

Burkina: L’État a mobilisé plus de 1 000 milliards FCFA de recettes à fin mai 2024

A fin mai 2024, les recettes mobilisées s’élèvaient à 1 168,6 milliards de FCFA, en légère hausse de 1,3% (+14,5 milliards de FCFA) par...

Burkina/Mines : Asara Resources cède deux projets aurifères à BIC West Africa

Le 15 juillet 2024, la société Asara Resources, spécialisée  dans l'exploitation d’or en Afrique de l'Ouest, a publié un document dans lequel elle a...

Croissance économique du Burkina:  augmenter la productivité agricole

La Banque mondiale a publié deux rapports, en lien avec l'économie burkinabè, où  elle a formulé aussi des recommandations pour mieux orienter la croissance...

Burkina : l’École primaire de Doudoulcy célèbre l’excellence

L’École primaire de Doudoulcy, dans la commune rurale de Didyr, province du Sanguié, région du Centre-Ouest du Burkina a célébré pour la première fois,...

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...