Home Société Burkina: le putsch est la résultante d’une mauvaise gouvernance politique, économique et...

Burkina: le putsch est la résultante d’une mauvaise gouvernance politique, économique et sécuritaire

0

L’Unité d’action syndicale (UAS) et la Convention des organisations non gouvernementales pour l’observation domestique des élections (CODEL), à travers des  déclarations rendues publiques le mercredi 26 janvier 2022, donnent leurs avis concernant la situation politique au Burkina. L’UAS estime que le coup d’Etat est le résultat de la mauvaise gouvernance à la fois politique, économique et sécuritaire. Quant à la CODEL, elle condamne le putsch. 

Par Rama Diallo

Pour l’Unité d’action syndicale (UAS), ce putsch est la  conséquence de la gestion du pays par le régime du Président Roch Kaboré. La gestion du pouvoir est restée marquée par une mauvaise gouvernance à la fois politique, économique et sécuritaire, indique l’UAS. 

Cette mauvaise gouvernance selon la note s’est traduite  par l’incapacité à garantir aux populations, leur droit à la sécurité et à une existence digne. 

Aussi, la mal gouvernance a entraîné le développement à grande échelle de la corruption encouragée par une impunité totale.

La CODEL quant à  elle, condamne le putsch et demande la libération immédiate du président Roch Kaboré et des autres détenus.  Elle  exige également  le rétablissement de l’ordre constitutionnel au Burkina Faso.

La Convention indique que  le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR),  est responsable de l’intégrité physique du président déchu Roch Marc Christian Kaboré et toutes les personnes arrêtées lors du coup d’Etat.

Les syndicats relèvent que le gouvernement a voulu remettre en cause les libertés démocratiques et syndicales.  Dont la liberté de manifester, le droit à l’information et la liberté d’expression. 

 l’UAS rappelle son opposition de principe aux coups d’Etat. Elle réaffirme cette position. Et exprime son ferme attachement au respect des libertés démocratiques et syndicales, à la sauvegarde des acquis des travailleurs, au respect du droit à la vie et à la sécurité des populations. 

Elle invite  ses militants, ses  sympathisants et  l’ensemble des travailleurs à rester vigilants.  Par rapport à toute velléité de maintien des textes et pratiques liberticides et à toute tentative de remise en cause des conquêtes démocratiques et sociales. 

L’union  appelle les syndicats  à renforcer leurs organisations. A se mobiliser pour poursuivre la lutte en vue de la défense conséquente de leurs droits et acquis en lien avec ceux des populations en général.

www.libreinfo.net 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
42 ⁄ 21 =