spot_img
spot_img

Coopération : Des investisseurs russes chez le ministre des affaires étrangères

Publié le : 

Publié le : 

Des investisseurs russes sont venus présenter leurs projets au ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean Marie Traoré. C’était ce lundi 22 avril 2024 au cours de l’audience qu’il leur a accordée.

Par Emilienne Compaoré 

Les Russes reçus en audience ont présenté  au ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean Marie Traoré, leurs expertises et leur domaines d’intervention.

Ils ont également exprimé leur souhait de réaliser des projets au Burkina Faso dans le domaine des infrastructures, du transport, de la technologie et de l’environnement. 

 Le chef de la délégation russe a  indiqué que « cette quête de partenariat au Burkina Faso se justifie aussi, par l’excellence qui caractérise désormais les relations bilatérales entre la Fédération de Russie et le pays des Hommes intègres». 

De son côté, le ministre des Affaires étrangères, Jean Marie Traoré,  a salué la délégation russe, qui a fait le choix de venir sur place au Burkina Faso pour explorer les possibilités et les opportunités d’investissement. 

Il souligne que «  les secteurs d’intervention présentés par les investisseurs russes sont également inscrits en priorité dans le programme de la Transition». 

Le souhait du ministre Traoré est de voir cette coopération prendre véritablement un envol,  à l’image du volet politique, avec la nomination prochaine d’un ambassadeur résident de la Fédération de Russie au Burkina Faso.

Il a rassuré la délégation russe, que son département « n’hésitera pas à utiliser le canal diplomatique, pour faciliter la création d’opportunités entre investisseurs russes et burkinabè».

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...