spot_img

Burkina Faso : Un atelier national pour améliorer le secteur touristique

Publié le : 

Publié le : 

Le secrétaire général du ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, M. Fidèle Tamini a ouvert ce 7 mars 2023, à Ouagadougou, un atelier de réflexion et de validation des décrets d’application de la loi du 16 avril 2021 portant orientation du tourisme au Burkina. L’objectif de ce cadre d’échange est d’adapter ladite loi au contexte actuel afin d’assurer l’essor du secteur touristique.
Par Valérie Traoré

Les textes de cette loi d’orientation du tourisme au Burkina datent d’une vingtaine d’années et ne tiennent plus compte de certains besoins en matière de développement touristique.

D’où un atelier de réflexion et de validation des décrets d’application de la loi du 16 avril 2021 portant loi d’orientation du tourisme au Burkina Faso.

Il s’agit d’apporter des innovations à ces textes afin d’améliorer les services touristiques et de rassurer davantage la clientèle.

« La rencontre de ce matin a pour objectif l’examen et la validation des avant-projets de décrets d’application de ladite loi. Il s’agira pour vous (participants ndlr) de contribuer à fixer le cadre juridique et règlementaire qui répondra efficacement aux besoins des principaux acteurs du tourisme, à savoir l’État, les entrepreneurs touristiques, les touristes et les communautés d’accueil » explique-t-il.

Burkina secteur touristique
M. Fidèle Tamini, secrétaire général du ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme

Des réflexions seront menées pour qu’au sortir de cet atelier de validation, les textes réglementaires soient actualisés.
Selon lui, des mesures seront prises pour apporter beaucoup de changements dans les décrets.
« Comme changement éventuel, nous avons la prise de trois nouveaux décrets, le décret relatif à l’activité d’agences d’hôtes et d’hôtesses ; c’est une activité qui n’était pas prise en compte dans l’ancienne loi ; nous prenons en charge, dans ce décret, les établissements touristiques de loisirs et le système global d’exploitation.» dit-elle

Burkina secteur touristique
Mme Monique Ouédraogo/Ilboudo, Directrice générale du tourisme

Les acteurs du domaine entendent mettre aussi les entreprises touristiques aux normes, en vue d’améliorer le climat des affaires. En termes d’innovation, les villas meublées seront prises en charge dans les nouveaux textes indique Mme Ouédraogo/Ilboudo.
Ce sont des villas qui accueillent les touristes mais qui n’étaient pas reconnues par l’administration, précise-t-elle.
Le nouveau texte permettra de répertorier l’ensemble de ces villas meublées. Cette nouvelle réalité commande une adaptation et une amélioration du cadre législatif et réglementaire.

Lire aussi: Burkina/Tourisme: la mare aux crocodiles sacrés de Bazoulé menacée de disparition
www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Coopération : Moscou veut renforcer les relations bilatérales avec le Burkina

Le ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean Marie Traoré, accompagné de la ministre en charge de la Coopération régionale, Stella Eldine Kabré, ont reçu,...

Mémorial Thomas Sankara : ces guides bénévoles qui racontent la tragédie du 15 octobre 1987

Le mémorial Thomas Sankara, du nom du Père de la révolution burkinabè, est un site qui attire des visiteurs. Jeudi 28 mars 2024, nous...

Burkina Faso : la CAMEG redevient une société d’État

Au Burkina Faso, le conseil des ministres de ce 27 mars 2024 a adopté un décret portant approbation des statuts de la Centrale d’achat...

Procès Adama Siguiré : Me Farama espère une décision contre des «mensonges éhontés »

À l’issue des plaidoiries du procès CGT-B contre l’écrivain Adama Siguiré, le 26 mars 2024, à Ouagadougou, Me Prosper Farama, l’un des avocats de...

Burkina/Tougan: jeûne musulman, « il y a des jours où il n’ y a rien à manger », déplacé interne

Entre abstinence et privations, les populations de Tougan, dans la province du Sourou observent depuis, le 11 mars 2024, le jeûne musulman, l'un des...
spot_img

Autres articles

Burkina/Justice : le CQDJ veut faciliter l’accès à la justice aux détenus 

Faciliter l’accès à la justice des personnes en situation de détention dans les maisons d’arrêt et de correction, tel est l'objectif du Centre pour...

Coopération : des journalistes burkinabè à Beijing pour « découvrir la vraie Chine»

La République populaire de Chine, en partenariat avec l’État du Burkina Faso, a initié un séminaire de formation qui se déroule du 10 au...

Sourou: Le Haut-Commissaire visite les  communautés chrétiennes de Tougan  

Après sa visite aux chefs coutumiers et à la communauté musulmane, le Haut Commissaire du Sourou, Désiré Badolo s'est rendu le jeudi 11 avril...

Burkina : SIFLO, un salon pour encourager la plume féminine

L' Association les  pionnières du livre a organisé le jeudi 11 avril 2024, à Ouagadougou, un point de presse pour présenter le contenu et...

Burkina/Culture : le gouvernement relance la  «Nuit des LOMPOLO» 

Le Conseil des ministres du jeudi 11 avril 2024, a décidé de relancer l'organisation de la «Nuit des LOMPOLO.» Ceci pour promouvoir les acteurs...