spot_img
spot_img

Burkina : MARENA RAFFINOR-BF SA, la nouvelle société pour transformer l’or

Publié le : 

Publié le : 

En conseil des ministres le 6 mars 2024, le gouvernement burkinabè a adopté un décret portant création d’une société d’économie mixte dénommée Marena Raffinerie d’or du Burkina Faso en abrégé « MARENA RAFFINOR-BF SA ».

Par Nicolas Bazié

Le capitaine Ibrahim Traoré a déjà procédé à la pose de la première pierre d’une raffinerie d’or, le 23 novembre 2023.

Mais cela n’a pas empêché que le 6 mars, en conseil des ministres, le gouvernement crée une société d’économie mixte dénommée Marena Raffinerie d’or du Burkina Faso, entrant dans le cadre de la mise en place de l’unité industrielle de transformation locale de l’or brut.

Selon le gouvernement, l’ambition est de consolider la souveraineté économique du pays. Cela vise, d’après les autorités, à réaliser les opérations d’achat de l’or brut provenant de l’exploitation industrielle, semi mécanisée et artisanale et éventuellement de l’or de production étrangère ; à établir au Burkina Faso, des installations de conditionnement, de traitement, d’affinage et de transformation de l’or ainsi que des autres métaux précieux ; et à mener des opérations de vente de l’or raffiné.

Un autre décret qui porte autorisation de prise de participation de la Société nationale des substances précieuses (SONASP) dans le capital social de la Société MARENA RAFFINOR-BF SA a été pris en conseil des ministres. Ceci, à hauteur de 5 millions 100 mille F CFA, représentant 51% du capital social.

«Nous sommes un pays producteur d’or, mais nous n’avons pas de contrôle sur l’or que nous produisons. Il ne s’agira plus pour nous d’amener notre or à l’extérieur pour raffiner» a déclaré le capitaine Ibrahim Traoré après avoir posé la première pierre de l’usine de raffinerie en novembre 2023.

Le chef de l’État a soutenu, ce jour-là qu’une grande quantité d’or sort du pays de façon frauduleuse et contribue à alimenter le terrorisme.

L’usine en question a une capacité d’affinage de 400 kilogrammes d’or/jour soit 150 tonnes d’or l’année et sera bâtie sur une superficie de 5 hectares.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...