spot_img

Burkina/ Sourou : Le Haut-commissaire visite les chefs coutumiers et les leaders religieux de Tougan

Publié le : 

Publié le : 

Le Haut-Commissaire du Sourou, a effectué le lundi 16 octobre 2023, une visite de courtoisie aux chefs coutumiers et aux responsables des différentes communautés religieuses de la ville de Tougan. Salif Traoré entend ainsi féliciter ces acteurs de la cohésion sociale pour les efforts faites dans la quête de la paix et solliciter encore leur accompagnement.

Brice Alex, Correspondant dans le Sourou

Accompagné des autorités administratives et militaires, le premier responsable de la province a été, tour a tour, chez les chefs coutumiers, les évangéliques, les musulmans et les catholiques.

Selon Salif Traoré, cette sortie vise a encourager les communautés et solliciter leur accompagnement pour remporter d’autres victoires dans le cadre de la lutte contre l’insécurité :

«Nous voulons à travers cette visite renforcer la collaboration entre l’administration et les communautés et leur traduire toute notre reconnaissance pour tout l’accompagnement dont on a bénéficié dans l’exercice de nos missions respectives, que ce soit dans le domaine de la santé, de l’éducation, de l’action humanitaire, de la sécurité et dans les secteurs de production ».

«Il est de bon ton que nous les associons à tous les niveaux afin qu’ils puissent jouer leur partition et exprimer également notre disponibilité à travailler en synergie avec eux pour que nous puissions relever les défis au niveau de la cohésion sociale et du vivre-ensemble», a-t-il ajouté.

Haut commissaire chefs coutumiers
Salif Traoré, Haut-commissaire du Sourou

Depuis la dégradation du climat sécuritaire dans la province, les chefs coutumiers et les religieux de Tougan n’ont cessé de faire des rites et des prières pour un retour à la situation normale.

A en croire, le premier responsable de la province, ces communautés sont des dépositaires des valeurs d’union et de cohésion sociale. Il dit être conscient des efforts qu’elles fournissent dans la quête de la paix.

«Ce sont des communautés qui font de cette question, une préoccupation au quotidien à travers des actions de culte, des rites traditionnels. Nous avons beaucoup plus besoin d’union et de cohésion entre nous pour remporter le défis de la lutte contre l’insécurité», a-t-il précisé.

Les hôtes du jour tout en remerciant les autorités et les forces de défense et de sécurité pour les divers sacrifices consentis dans la lutte contre le phénomène d’insécurité, ont réaffirmé leur engagement à mettre en œuvre des actions pour contribuer à l’apaisement du climat sécuritaire.

«J’ai confiance en la terre de Tougan. Depuis plusieurs mois, nous faisons de notre mieux pour que la ville reste debout. Maintenant que chacun redouble d’effort» , a dit le chef de village de Tougan, Jean Bosco Lamoukiri.

Le curé de la paroisse, Notre Dame de l’Assomption de Tougan, l’abbé Daniel Zerbo a émis le vœu que la ville retrouve sa paix et sa quiétude d’autrefois et pour lui «Il faut nous faut être véritablement unis pour y parvenir ».

Haut commissaire chefs coutumiers
Des chefs coutumiers et aux responsables des différentes communautés religieuses de la ville de Tougan

La communauté musulmane a, quant à elle, formulé des bénédictions a l’endroit des visiteurs du jour et des forces engagées sur le terrain.

Les évangéliques ont également intercédé pour les membres de la délégation et pour les forces de défense et de sécurité en vue de succès des opérations.

Les différentes communautés n’ont pas manqué de rappeler les aspirations profondes des populations. Il s’agit entre autre de l’application effective du décret portant création du 52ème Régiment, d’Infanterie Commando, de la libération des voix d’accès à la ville, et de la continuité de l’élan de solidarité auprès des personnes déplacées internes et celles de la communauté d’accueil aussi affectée.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Justice : «Nous espérons voir Me Kam libéré ce soir» (Me Ambroise Farama)

Le président du tribunal de la Cour administrative d’appel a rendu son verdict dans l'affaire de Me Guy Hervé Kam ce mardi 23 avril...

Côte d’Ivoire: la société panafricaine APRIL-OIL lauréate du prestigieux prix des Bâtisseurs

Le Président du conseil d'administration (PCA) de la société panafricaine des Hydrocarbures APRIL-OIL, Yasya Sawadogo fait partie de la liste très select du prestigieux...

Chine : après 14 jours de formation, des journalistes burkinabè reçoivent leurs attestations

Les autorités chinoises ont procédé le 23 avril 2024, à Beijing la capitale chinoise, à la remise des attestations de fin de formation à...

Burkina : le verdict sur l’affaire Me Kam attendu ce 23 avril 2024

Le verdict de l’appel interjeté par l’Agent judiciaire de l’État dans le dossier relatif à l’arrestation de Me Guy Hervé Kam sera rendu ce...

Culture:Endeavour soutient la SNC 2024 avec 30 millions FCFA

Le groupe minier Endeavour a apporté le lundi 22 avril 2024 à Ouagadougou un soutien financier de trente millions (30 000 000) FCFA à...
spot_img

Autres articles

Burkina/Justice : «Nous espérons voir Me Kam libéré ce soir» (Me Ambroise Farama)

Le président du tribunal de la Cour administrative d’appel a rendu son verdict dans l'affaire de Me Guy Hervé Kam ce mardi 23 avril...

Côte d’Ivoire: la société panafricaine APRIL-OIL lauréate du prestigieux prix des Bâtisseurs

Le Président du conseil d'administration (PCA) de la société panafricaine des Hydrocarbures APRIL-OIL, Yasya Sawadogo fait partie de la liste très select du prestigieux...

Chine : après 14 jours de formation, des journalistes burkinabè reçoivent leurs attestations

Les autorités chinoises ont procédé le 23 avril 2024, à Beijing la capitale chinoise, à la remise des attestations de fin de formation à...

Burkina : le verdict sur l’affaire Me Kam attendu ce 23 avril 2024

Le verdict de l’appel interjeté par l’Agent judiciaire de l’État dans le dossier relatif à l’arrestation de Me Guy Hervé Kam sera rendu ce...

Culture:Endeavour soutient la SNC 2024 avec 30 millions FCFA

Le groupe minier Endeavour a apporté le lundi 22 avril 2024 à Ouagadougou un soutien financier de trente millions (30 000 000) FCFA à...