spot_img
spot_img

Burkina : stylos d’or Awards, des élèves filles des séries scientifiques primées

Publié le : 

Publié le : 

L’Association santé éducation a organisé, le 4 octobre 2023, une soirée gala pour la distinction des Stylos d’or Awards scolaire et universitaire du Burkina Faso. Cette 2e édition de l’évènement prime les élèves filles qui se sont démarquées par de bonnes moyennes à l’examen du baccalauréat session 2023 dans les séries D et C.

Par Issoufou Ouedraogo

Sous le thème : « Promouvoir les stylos d’or AWARDS scolaire et universitaire dans un contexte d’insécurité et de résilience du monde éducatif ». l’Association santé éducation a récompensé au cours d’une soirée gala une vingtaine de filles qui ont fait des séries scientifiques au secondaire.

Elles ont été primées pour avoir décroché le baccalauréat session 2022 avec de bonnes moyennes allant de 14 à 17. Ces filles viennent de plusieurs provinces du Burkina Faso. Reconnaître leur mérite, c’est encourager la gent féminine à embrasser sans aucune frayeur, les séries scientifiques indiquent les initiateurs de l’événement.

Et parmi les vingt filles présentes à la cérémonie, deux filles ont eu les meilleures moyennes au baccalauréat série scientifique. Il s’agit de Amsétou Zanré de la province du Kénédougou, chef-lieu Orodara dans la région des Hauts-Bassins avec une moyenne de 17, 38 et au baccalauréat série C, Suzanne Ki du lycée scientifique de Bobo Dioulasso avec une moyenne de 17, 21.

stylos or Awards filles
Participants à la cérémonie de remise du prix Stylos d’or

Et c’est Amsétou Zanré qui repart avec une moto Sirius, un trophée et une enveloppe financière. « Vraiment je suis très contente, je m’attendais pas à cela du tout. Je félicite l’association. J’en courage les autres filles à se donner aux études parce que j’ai récolté ce que j’ai semé » a-t-elle affirmé.

Les autres participantes ont reçu aussi des attestations de reconnaissance, des enveloppes financières. Le représentant du ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation, Yacouba Ouédraogo, chargé de mission, a loué l’initiative de l’association qui encourage l’excellence des filles et les efforts consentis par l’association.

Pour cette lauréate venue de Djibo, province du Soum, Souadatou Dicko, ce jour est un jour exceptionnel pour moi parce que c’est quelque chose dont « j’ai toujours rêvé, l’excellence même si les conditions dans lesquelles j’ai étudié ne m’ont pas permis d’atteindre ce que je souhaitais. Mais je suis très fiere de cette distinction ».

stylos or Awards filles
Amsétou Zanré recevant sa moto

Sur ces conditions de travail d’étude surtout dans cette zone à fort défi sécuritaire, Souadatou Dicko explique « d’abord les enseignants n’étaient pas sur place et nos aînés ont accepté de nous aider. Je précise que nous avons eu que cinq mois de cours. C’était très compliqué, car on n’avait que trois professeurs. Donc toutes les conditions n’étaient pas réunies mais grâce à nos aînés et nos enseignants, j’ai pu avoir ce résultat. Je les remercie au passage ».

Pour le président de l’Association santé et éducation, Yemdaogo Gagré, il s’est agi d’identifier, dans chaque province du pays, les filles qui ont eu la plus forte moyenne à l’examen pour les féliciter et surtout, saluer leur courage pour s’être inscrites dans une série scientifique. Cela contribue, selon son propos, à magnifier l’excellence au sein des filles.

Pendant la phase de l’identification, dit-il, il s’est avéré que dans certaines provinces, il n’y a pas de filles dans les séries scientifiques, « alors que notre souhait était d’en trouver dans les 45 provinces que compte le pays».

«Nous traduisons nos sincères remerciements pour les efforts fournis à notre égard. Nous nous sentons honorées et considérées. Nous vous promettons d’être des femmes battantes et des femmes scientifiques qui assureront la relève de demain », dira la porte-parole des lauréates, Solange Ouédraogo.

stylos or Awards filles
Porte-parole des lauréates, Solange Ouédraogo

Elle trouve que cette vision de l’association santé et éducation est à saluer en ce sens qu’elle va inciter les jeunes filles à s’engager dans les séries scientifiques à l’école.

C’était aussi l’occasion pour l’association de traduire sa reconnaissance aux partenaires. Et pour accompagner cette initiative, la société Edmond multiservices a fait don de trois parcelles à l’Association santé éducation pour le logement des filles lors de leur rassemblement à Ouagadougou pour la cérémonie.

Rendez-vous est donc pris pour l’année académique 2023-2024 pour encourager encore les meilleures filles des séries scientifiques au Burkina.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina: Lutte contre l’extrémisme violent, les journalistes invités à prôner le vivre-ensemble

La Direction générale de la communication et des médias (DGCM) a organisé, ce jeudi 18 juillet 2024 à Gaoua, dans la région du Sud-Ouest,...

Transports en commun: TSR et STAF en tête des accidents

Le ministre des Transports et de la Mobilité urbaine, Roland Somda, a convoqué les responsables des sociétés de transport terrestre au Burkina, ce 18...

Burkina: 7 personnalités politiques entrent à l’ALT

L’Assemblée législative de Transition (ALT) du Burkina a accueilli sept nouveaux membres représentant les partis politiques conformément à l’article 15 de la Charte modifiée...

[Interview] : Présidence de la FBF : « Il faut que le président soit en dehors de certaines choses », Mahamadi Lamine Kouanda

Au lendemain du sacre de l’Etoile finale de Ouagadougou (EFO) qui a remporté pour la 15e fois la Coupe du Faso en football, Mahamadi...

Direction générale des impôts: démenti d’un recrutement

La Directrice générale des Impôts, Eliane T. Djiguemdé, dans un communiqué publié ce 17 juillet 2024, dément un avis de recrutement prétendument émis par...
spot_img

Autres articles

Burkina: Lutte contre l’extrémisme violent, les journalistes invités à prôner le vivre-ensemble

La Direction générale de la communication et des médias (DGCM) a organisé, ce jeudi 18 juillet 2024 à Gaoua, dans la région du Sud-Ouest,...

Transports en commun: TSR et STAF en tête des accidents

Le ministre des Transports et de la Mobilité urbaine, Roland Somda, a convoqué les responsables des sociétés de transport terrestre au Burkina, ce 18...

Burkina: 7 personnalités politiques entrent à l’ALT

L’Assemblée législative de Transition (ALT) du Burkina a accueilli sept nouveaux membres représentant les partis politiques conformément à l’article 15 de la Charte modifiée...

[Interview] : Présidence de la FBF : « Il faut que le président soit en dehors de certaines choses », Mahamadi Lamine Kouanda

Au lendemain du sacre de l’Etoile finale de Ouagadougou (EFO) qui a remporté pour la 15e fois la Coupe du Faso en football, Mahamadi...

Direction générale des impôts: démenti d’un recrutement

La Directrice générale des Impôts, Eliane T. Djiguemdé, dans un communiqué publié ce 17 juillet 2024, dément un avis de recrutement prétendument émis par...