Home A la une Burkina-terrorisme : le MPP, appelle à une mobilisation nationale

Burkina-terrorisme : le MPP, appelle à une mobilisation nationale

0
Alassane Bala Sakandé, président du bureau exécutif national du MPP, parti au pouvoir.
Alassane Bala Sakandé, président du bureau exécutif national du MPP, parti au pouvoir.

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti au pouvoir, a tenu du 24 au du 26 septembre 2021, son deuxième congrès extraordinaire sous le thème « Poursuivre le renforcement du MPP dans un Burkina Faso réconcilié, résilient et prospère ». Dans la déclaration finale du congrès, la question sécuritaire dans le pays a été évoquée. Le parti a déclaré que la sécurité et la paix sont les clés du développement d’une nation. Il a lancé un appel à la mobilisation de tous les Burkinabè autour de la lutte contre le terrorisme.

Par Tatiana Kaboré

Le Burkina Faso souffre du terrorisme depuis 2015. Plusieurs populations civiles ainsi que les forces de défense et de sécurité, en sont éprouvées. Ce phénomène a également entrainé plusieurs déplacements internes. Dans la déclaration finale de son 2e congrès extraordinaire, le MPP, parti au pouvoir a reconnu que la question sécuritaire mérite une attention particulière. C’est « la préoccupation de l’heure à résoudre, car la sécurité et la paix sont les clés de voûte qui permettent de relever les autres défis de développement d’un pays », indique le MPP.

Pour le parti présidentiel, la solution à cette insécurité que vit le pays, ne doit pas venir de l’extérieur, mais doit en premier, interroger « notre génie et notre engagement combatif endogènes car nous devons compter d’abord sur nous-mêmes », avant un quelconque appui venant d’ailleurs.

Pour y arriver, le MPP a appelé les populations, les partis et organisations de la société civile, à une mobilisation nationale. « Nous devons nous rassembler fraternellement, dans une même indignation contre l’agresseur et dans une même foi patriotique pour la victoire. De ce fait, nous lançons un appel à une mobilisation nationale », lit-on dans la déclaration.

Cette guerre contre le terrorisme, nous allons la gagner 

Le parti du président Roch Kaboré estime qu’en temps de guerre, toute idée ou action propre à conduire à la victoire du peuple, doit être considérée. Pour les dirigeants du MPP, chaque citoyen burkinabè dispose d’une arme qu’il doit utiliser au profit de la guerre contre le terrorisme. Car disent-ils ‘’tous les Burkinabè sont gagnants quand le Burkina Faso gagne, et perdants quand le Burkina perd’’.  Comme un slogan, le parti estime que « chacun de nous doit être un soldat engagé. ». Il reste convaincu que « la victoire sur le terrorisme n’est pas une option, c’est un impératif. Cette guerre contre le terrorisme, nous allons la gagner », martèle-t-il.

Le Mouvement du peuple pour le progrès, dit reconnaitre sa responsabilité en tant que parti au pouvoir, dans cette guerre. C’est pourquoi, il a invité ses militants à aller vers les populations afin de les conscientiser et de les mobiliser. Pour le MPP, ‘’l’intelligence collective face au péril commun, commande que tous les Burkinabè, au-delà des divergences d’ordre politique et autres, renouent le pacte de sang qui caractérise la fraternité face au terrorisme, en appuyant l’Etat dans les efforts déployés pour vaincre l’ennemi ».

www.libreinfo.net

 

 

 

 

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
27 − 5 =