spot_img

Burkina Faso : 5,18 millions de tonnes de céréales produites en 2022

Publié le : 

Publié le : 

Le ministère de l’Agriculture a tenu, le 24 avril 2023 à Ouagadougou, sa première session de son conseil d’administration de l’année 2023 dans lequel il ressort que 5,18 tonnes de céréales ont été produites en 2022 au Burkina Faso, soit une hausse de 11,11% par rapport à la campagne précédente.

Par Daouda Kiekieta

« Gouvernance des projets et programmes pour une réelle contribution à la réalisation des missions du ministère : Etat des lieux et perspectives» est le thème de la première session du Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) du ministère de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques du Burkina, qui s’est ouvert ce lundi 24 avril 2023 dans la capitale burkinabè, Ouagadougou.

Cette session vise à dresser le bilan de la mise en œuvre des activités du département chargé de l’Agriculture courant 2022.

Burkina tonnes céréales 2022
Les premiers responsables du ministère de l’Agriculture en CASEM

Selon le ministre de l’Agriculture, Dr Dénis Ouédraogo, «le taux d’exécution des activités est de 75% du point de vue physique et de 76% du point de vue financier.»

Pour lui, la campagne agricole 2022-2023 s’est déroulée dans un contexte marqué par la guerre en Ukraine. Cela a entraîné des dysfonctionnements graves des chaînes d’approvisionnement et un renchérissement des prix des facteurs de production agropastorale comme dans le cas de l’engrais.

Malgré cela, la production céréalière nationale a connu une hausse de 11,11% par rapport à la campagne précédente selon Dr Dénis Ouédraogo.

«Nous avons enregistré une production céréalière de 5,18 millions de tonnes. C’est beaucoup mais cela ne couvre pas les besoins céréaliers de nos populations burkinabè» a indiqué le ministre de l’Agriculture.

En outre, le bilan affiche des productions de 1,59 millions de tonnes de cultures de rente, de 1,06 millions tonnes de cultures vivrières et de 106,5 tonnes d’aliments pour bétail. Ce niveau de production a été atteint grâce aux efforts consentis par l’État et ses partenaires techniques et financiers affirme le rapport.

Près de 4 000 tonnes de semences améliorées subventionnées

Durant la campagne agricole 2022-2023, ce sont 3 998,84 tonnes de semences améliorées et 30 772,9 tonnes d’engrais subventionnés qui ont été mises à la disposition des producteurs sur l’ensemble du territoire burkinabè.

Par ailleurs, 2 014 unités de matériels à traction animale, 381 unités motorisées à prix subventionnés et 180 motopompes ont été mises à la disposition des producteurs.

Un déficit de plus de 72 tonnes enregistrées

Pour la campagne agricole précédente, le bilan céréalier et alimentaire affiche un déficit brut de 72 387 tonnes représentant 2% des besoins nationaux.

Selon le ministre de l’Agriculture, l’analyse du taux de couverture des besoins céréaliers a révélé 5 régions déficitaires, 2 régions en équilibre et 6 régions excédentaires.

Burkina tonnes céréales 2022
Des participants au CASEM du ministère de l’Agriculture

« Au total, ce sont 2 195 758 de personnes, y compris les déplacés internes en situation de crise, qui ont besoin d’un appui soit 9,9% de la population burkinabè» a-t-il affirmé.

A en croire le chef du département de l’Agriculture, ce déficit s’explique par la non adoption des bonnes pratiques agricoles notamment les semences. « Il faut aussi noter le déplacement des populations. Des populations ont semé mais n’ont pas pu récolter» a précisé Dr Dénis Ouédraogo.

Cette session du CASEM se tient dans un contexte où des populations continuent de fuir leurs localités à cause des menaces terroristes.

A la date du 28 février 2023, le pays a enregistré 1 999 127 de personnes déplacées internes selon le secrétariat permanent du Conseil national du secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR).

Lire aussi: Burkina : Secteur de l’Agriculture, le ministre Dr Dénis Ouédraogo à l’écoute des syndicats (SYNATRAG)

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Aménagement des terres agricoles: le ministre Sombié constate le terrassement de 377 ha dans le Passoré

Le Commandant Ismaël Sombié, ministre de l’Agriculture, des ressources animales et halieutiques, a effectué, le jeudi 28 mars 2024, une visite surprise au chantier...

Burkina : Le Centre Pénitentiaire Agricole de Baporo se lance dans l’autosuffisance alimentaire

Le ministre de la Justice et des Droits Humains, Edasso Rodrigue Bayala, accompagné de son collègue en charge de l'Agriculture, Ismaël Sombié, a effectué...

Burkina/Centre Nord : FDS et VDP permettent la reprise des activités agricoles autour du Lac Bam 

Le ministre de l’Agriculture, le commandant Ismaël Sombié a été à Kongoussi, aux abords du Lac Bam, le jeudi 14 mars 2024, pour féliciter...

Burkina/Agriculture : les activités d’octroi de financement suspendues

Le ministère de l’Agriculture a décidé, le 12 mars 2024, à travers une note, de la suspension des activités d'octroi de financement en subvention...

Plateau central/Loumbila : un grenier communautaire pour conserver des semences locales

Le 8 mars 2024, sur son site expérimental à Loumbila dans le Plateau central, l’association Yelemani pour la souveraineté alimentaire a organisé une foire...
spot_img

Autres articles

SNC 2024: Entre inquiétude et espoir, les artistes du Nord se préparent

A quelques jours de l’ouverture officielle de la Semaine nationale de la culture (SNC) Bobo 2024, les artistes de Ouahigouya dans la région du...

Coopération : Le Premier ministre Apollinaire Kyélem de Tambela en visite en Iran

Le Premier ministre, Dr Apollinaire Kyelem de Tambèla, est en visite de travail et d'amitié en Iran, du 24 avril au 1er mai 2024....

Lutte contre le terrorisme: Des chefs d’État africains réunis à  Abuja définissent des stratégies 

Des dirigeants africains se sont réunis du 22 au 23 avril 2024 à Abuja au Nigéria pour définir des stratégies de lutte contre le...

Oxfam: l’inégalité des revenus est élevée ou s’accroît dans 60 % des pays bénéficiant de prêts du FMI et de la Banque mondiale

L'inégalité des revenus est élevée ou en augmentation dans 60 % (64 sur 106) des pays à revenu faible ou intermédiaire qui reçoivent des...

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts selon une...