Home A la une Burkina tourisme : une formation à l’intention des utilisateurs des données statistiques

Burkina tourisme : une formation à l’intention des utilisateurs des données statistiques

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme forme les utilisateurs des données statistiques
Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme forme les utilisateurs des données statistiques

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, en collaboration avec le Sous-programme statistique du Programme d’appui à la gestion publique et aux statistiques (PAGPS/SPS), organise une série de formations, en vue d’outiller les différents utilisateurs des données statistiques et renforcer leur compréhension du secteur du tourisme. La cérémonie d’ouverture de la cinquième session a eu lieu, ce jeudi 11 février 2021. Cette série de formation entamée depuis 28 janvier, concerne les représentants de partis politiques, de syndicats, d’organisations de la société civile, des organisations non gouvernementales et des collectivités territoriales.

 Par André-Martin Bado

 Les productions statistiques burkinabè, ne sont pas encore utilisées de manière optimale. Cela s’explique principalement par une insuffisance de ‘’culture statistique’ ’, un déficit d’informations sur les statiques disponibles et un manque de formation des utilisateurs potentiels. Pour encourager l’utilisation des données produites, l’Union européenne contribue à la formation des utilisateurs de statistique.

Selon la ministre de la Culture, des Arts, et du Tourisme, Dr Élise Foniyama Ilboudo, l’importance des statiques pour le tourisme, c’est qu’il permet de faire le point des entrées de tous ceux qui sont hébergés dans les hôtels. Cela va permettre de promouvoir l’attractivité du pays et booster l’économie.

L’objectif de cette formation est de permettre aux participant d’accéder aux données disponibles sur le tourisme au Burkina Faso, de comprendre les principaux indicateurs calculés à partir des données sur le tourisme, de maitriser les grandes lignes de l’élaboration de ces indicateurs, de comprendre les limites des données disponibles, et de cerner les utilisations actuelles et potentielles de ces données.

Dr Élise Foniyama Ilboudo,ministre de la Culture, des Arts, et du Tourisme du Burkina Faso.
Dr Élise Foniyama Ilboudo,ministre de la Culture, des Arts, et du Tourisme du Burkina Faso.

Pour le Secrétaire national à l’organisation de l’UPC, Jean Leonard Bouda, cet atelier permettra aux partis politiques de s’imprégner des éléments d’information sur la notion du tourisme et de tout ce qui concerne le développement de ce secteur. Ce qui va encourager les partis politiques de prendre en compte ces données dans leur programme de société. Armel Kam, le responsable du Musée de la musique à Bobo, souhaite qu’il y est un suivi après cette formation.

La ministre, Ilboudo a fait savoir que le tourisme joue un rôle primordial dans l’économie de plusieurs pays. Au Burkina Faso, ce secteur a généré en 2015, 194 190 emplois, soit 2,3% des emplois nationaux. Le tourisme a fait un chiffre d’affaires de 511,2 milliards de francs CFA et 202,3 milliards de francs CFA de valeur ajoutée, soit 2,9%0 du PIB, selon Mme Ilboudo.

Pour terminer sa communication, la ministre a affirmé « qu’en organisant cet atelier, nous croyons fermement que cette formation contribuera à vous familiariser d’avantage aux productions statistiques du tourisme. Il s’agit essentiellement du compendium des statistiques du tourisme, tableau de bord des statistiques du tourisme, baromètre trimestriel du tourisme. »

www.libreinfo.net