Home Politique Burkina/Transition: le capitaine Ibrahim Traoré prêt au sacrifice suprême pour la nation...

Burkina/Transition: le capitaine Ibrahim Traoré prêt au sacrifice suprême pour la nation !

0
Prestation de serment
Le président de la Transition burkinabè lors de sa prestation de serment devant le Conseil Constitutionnel

Le président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré a prêté serment ce 21 octobre 2022 devant les sages du conseil constitutionnel.

Par Nicolas Bazié

«Je serai engagé aux côtés de tous les Burkinabè sur tous les fronts…Pour ma nation, je me battrai jusqu’au dernier souffle », c’est en ces termes que le capitaine Ibrahim Traoré s’est adressé aux Burkinabè lors de la cérémonie de prestation de serment.

La cérémonie a été présidée par le doyen des membres du Conseil constitutionnel assurant l’intérim…

Ce fut l’occasion pour les sages de lui rappeler la lourdeur de la mission qu’il doit désormais assumer. « Par la force des choses, vous deviendrez le seul recours. Faites en sorte que le peuple vous soit reconnaissant, il vous appartiendra en tant que leader de canaliser les énergies du pays, travailler pour le retour définitif de la paix et de la cohésion sociale» a indiqué Boureima Cissé, président par intérim du Conseil Constitutionnel.

Le capitaine Ibrahim en est bien conscient. À en croire ses dires, « l’existence de la nation est en péril. Je souhaite que chacun prenne conscience de cette situation pour que nous puissions nous battre afin de sortir grandis et soudés. Notre objectif est de reconquérir les territoires occupés par les terroristes et redonner espoir aux populations déplacées. Nous ne sommes plus dans une guerre asymétrique. Nous avons bel et bien une armée ennemie en face. Nous avons en toute responsabilité assumé la révolte des déplacés, des militaires au front et de la population en général ».

Il précise par ailleurs que « le Burkina a des hommes capables, le Burkina a des combattants et nous pouvons nous en sortir. Nous pouvons gagner cette bataille. Nous pouvons gagner cette guerre… L’ennemi n’est pas au-dessus de nous».

Lire aussi: Burkina Faso: «Si j’étais membre du conseil constitutionnel, j’allais démissionner », Pr Abdoul Karim Saïdou

Le capitaine Ibrahim Traoré a pris le pouvoir par les armes le 30 septembre dernier, en renversant le régime du lieutenant-colonel Paul Henri Damiba arrivé au pouvoir en janvier 2022. Le 14 octobre 2022, le capitaine Traoré est désigné président de la Transition, à l’issue des assises nationales.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 × 3 =