Home Politique Burkina/Transition: « les civils ont déjà montré leurs limites»

Burkina/Transition: « les civils ont déjà montré leurs limites»

0

Le 30 septembre 2022 dernier le capitaine Ibrahim Traoré a contraint le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba à renoncer au pouvoir. Adoubé par une frange de la jeunesse, Ibrahim Traoré est appelé à assumer la charge de président de la transition.  

Par Sidiki Kabré

Le capitaine Ibrahim Traoré! C’est cet officier de l’armée que la majorité des jeunes veulent à la tête de l’Etat comme Président de la Transition. Le tombeur du lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba est admiré par de nombreux Burkinabè.

Parmi eux, Amidou Koanda vendeur de téléphones portables. Il ne voit personne d’autre que le capitaine Ibrahim Traoré pour gouverner le pays. «Il doit garder les commandes du pays. Nous voulons un Président qui va nous ramener la paix», dit-il.

Et Boureima Ouédraogo, commerçant, est aussi de cet avis. Pour lui, le Burkina Faso est en guerre et dans ce contexte, il faut un homme courageux comme Ibrahim Traoré. «Comme nous sommes en temps de guerre, c’est  mieux qu’on garde Ibrahim au pouvoir», a-t-il fait savoir, signifiant que «les civils ont déjà montré leurs limites». 

Les fonctions de chef de l’Etat doivent revenir à Ibrahim Traoré, laisse entendre  Ramata qui précise que la paix doit primer dans cette situation. « Nous voulons la paix et il faut que Traoré assume les fonctions de chef de l’État», a-t-elle précisé.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
2 × 25 =