Accueil Sécurité Burkina:une décoration de l’ambassade de France à des policiers suscite un mécontentement

Burkina:une décoration de l’ambassade de France à des policiers suscite un mécontentement

Des policiers récipiendaires avec le ministre de la securité Ousseni Compaoré
Des policiers récipiendaires avec le ministre de la securité Ousseni Compaoré

L’on se souvient encore de la double attaque terroriste contre l’état major des armées et l’ambassade de France le 2 mars 2018 à Ouagadougou.Cette attaque avait fait plusieurs morts et d’important dégâts matériels,plongeant tout le monde dans la consternation.Deux ans après l’ambassade de France a Ouagadougou a choisi de reconnaître les efforts des policiers qui étaient en poste à l’Institut Français face à l’état major des armées.Cependant,à la suite de cette reconnaissance,des réactions venant de  la gendarmerie dénoncent une discrimination.

 

Par La Rédaction

L’Ambassade de France au Burkina Faso a décoré quatre (4) policiers burkinabé vendredi 13 mars 2020 à Ouagadougou.La cérémonie s’est déroulée en  présence du ministre burkinabè de la sécurité Ousseni Compaoré. Ils ont reçu la médaille,Légion d’honneur .Selon l’ambassade,ces agents de police ont été décorés pour leur participation à la gestion de crise le 2 mars 2018 à l’Institut Français(situé face à l’état major des armées).Cette crise fait référence à la double attaque terroriste contre l’Etat major des armées et l’ambassade de France à Ouagadougou. Une décoration qui témoigne la reconnaissance de l’ambassade de France vis à vis des policiers en poste à l’Institut Français le 2 mars 2018.

Des oubliés?

Cette décoration fait des mécontents dans les rangs de la gendarmerie.Depuis la cérémonie de décoration le vendredi 13 mars,des sources proches de la gendarmerie s’indignent de cette distinction. Selon ces sources,elles estiment avoir joué aussi un important rôle dans la préservation de la sécurité de l’ambassade le 2 mars 2018. Ainsi,l’ambassade de France devrait décorer tous ceux qui ont participé à la résistance au lieu de vouloir diviser les FDS au Burkina,s’indigne un officier.Pour lui,les français refont l’histoire,c’est à se poser la question,pourquoi?Sans plus de commentaire.

Que dit l’Ambassade de France?

L'ambassadeur de France décorant un récipiendaire
L’ambassadeur de France décorant un récipiendaire

A l’Ambassade de France,l’on est formel:les policiers en poste à l’Institut Français ont été prévenus,ils sont venus!Les gendarmes en poste à l’ambassade ont été prévenus mais ils ne sont pas venus. Tous ont été décorés de même que le gendarme tué,décoré à titre posthume,sa famille a été prévenue. Mais malheureusement elle n’est pas venue. L’ambassadeur a remis la médaille au ministre de la sécurité Compaoré,a déclaré à Libreinfo.net une source à l’ambassade de France.

Qu’est ce que la Légion d’honneur?

Ils sont aujourd’hui environ 93.000 à être distingués, tous grades confondus (chevaliers, officiers, commandeur, grand officier, grand-croix) de la prestigieuse Légion d’honneur. Symbolique avant tout, cette décoration a vocation à récompenser le mérite des personnalités célèbres mais aussi des citoyens inconnus du grand public ayant œuvré au service de l’intérêt de la nation.La Légion d’honneur est née le 19 mai 1802 à l’initiative de Napoléon Bonaparte. En créant ce titre honorifique, le Premier consul souhaitait “récompenser les citoyens les plus méritants dans tous les domaines d’activité”(BFM TV).

www.libreinfo.net