Home Développement Caravane Oskimo tour :« La consommation de la drogue est l’une des...

Caravane Oskimo tour :« La consommation de la drogue est l’une des causes principales des accidents de la route », ONASER

L’initiative culturelle pour la santé et le développement au Burkina Faso a entamé la 14e édition de sa tournée « Oskimo Tour, jeune propre sans drogue ». Après  Dédougou, Ouéssa , Manga , c’est Ouagadougou qui a accueilli la 4e étape le samedi 24 avril 2021.  Cette caravane se tient sous  le thème  « lutte contre la drogue et l’insécurité routière au Burkina Faso : quel engagement des jeunes pour la paix et la réconciliation nationale ? ». Du 2 Avril  au 9 mai 2021, la caravane va sillonner douze grandes villes du Burkina pour sensibiliser les jeunes sur les méfaits de la drogue.

Par André-Martin Bado

La consommation de la drogue est en passe  de devenir un problème de santé publique au Burkina Faso. Selon  les statistiques du Comité national de lutte contre la drogue (CNLD), il a été saisi ces trois dernières années au Burkina Faso, 123,332 tonnes de cannabis, 51,048 kg de Cocaïne, 0,826 kg d’héroïne. L’école est devenue par excellence le milieu de consommation et de vente de la drogue et de la « chicha », au point que tous les établissements sont touchés par le phénomène.

Au regard de cette inquiétante réalité, l’artiste Oskimo à l’état civil Youssouf Sawadogo a lancé la caravane de sensibilisation «  Oskimo Tour Jeune propre sans drogue ».

L’arrivée de la caravane à Ouagadougou à été marquée par une séance de sensibilisation, tenue au lycée privé des Assemblées de Dieu dans le quartier Belle-Ville. A travers la musique et des débats, les élèves et la population ont été sensibilisés sur les conséquences physiques, psychologiques, socioéconomiques de la consommation de stupéfiants et de la drogue. Les populations ont été aussi invitées au respect du code de la route et du port du casque.

Maïmouna Traoré née Karama , la représentante de l’Office national de la sécurité routière(ONASER) a fait savoir que «  les accidents de la route sont dus à plusieurs facteurs, mais la  consommation de la drogue est l’une des causes  principales de ces accidents ».

Pour Flora Sawadogo , élève en classe de 1ère A, cette caravane lui a permis de connaitre les méfaits de la drogue. Elle se donne pour mission de sensibiliser ses camarades qui n’étaient pas présents : « je vais transmettre un message fort à mes amis. Je leur dirai que la drogue et l’alcool sont un danger pour eux parce qu’ils peuvent mourir  par overdose ou dans un accident de la route ».

Razack Ko, élève en classe de 4ème dit avoir bien compris le message du jour « je sais que si je consomme la drogue ou d’autres stupéfiants, je risque de faire la prisons vu que je serai en conflit avec la loi ».

Burkina drogue ONASER
L’artiste Oskimo veut combattre le phénomène de la drogue dans les écoles.

Selon le promoteur, Oskimo, ce projet se veut être une tribune de sensibilisation des jeunes. C’est aussi une opportunité pour susciter la prise de conscience chez les parents et les autorités sur la gravité de la situation et la nécessité de trouver une réponse urgente pour éradiquer le mal. « Si la caravane Oskimo Tour n’existait pas, il aurait  fallu la créer. En 14 ans d’activités, nous avons sauvé beaucoup de jeunes de la drogue. Dieu seul sait combien de fois j’ai été appelé par des parents pour qu’on trouve des solutions par rapport à la situation de leurs enfants qui consomment la drogue », a fait savoir l’artiste.

Oskimo a profité de l’occasion pour attirer l’attention des autorités sur la nécessité de la création d’un centre national de désintoxication au Burkina.

www.libreinfo.net