Home Culture Fêtes de Noël et de nouvel an : le Cardinal Philippe Ouédraogo appelle...

Fêtes de Noël et de nouvel an : le Cardinal Philippe Ouédraogo appelle à la sobriété, la solidarité et la prière

0
Cardinal Philippe Ouédraogo
Le Cardinal Philippe Ouédraogo

Le Cardinal Philippe Ouédraogo a présenté ses vœux de Noël et du nouvel an à l’église catholique et à l’ensemble des burkinabè ce jeudi 23 décembre 2021. Il a donné des consignes pour une bonne célébration des différentes fêtes de fin d’année. Le Cardinal a exhorté les populations à fêter dans la sobriété tout mettant l’accent sur la prière. Il a aussi invité les populations à la prudence et à faire preuve de solidarité envers les personnes souffrantes.

Par Tatiana Kaboré

A l’orée des fêtes de Noël et du nouvel an, tout en souhaitant une bonne fête à tout un chacun, le Cardinal Philippe Ouédraogo a fait plusieurs recommandations. Il a en effet, invité les populations à tenir compte de « la situation difficile que traverse notre pays » tout en restant en communion avec la Nation actuellement éprouvée au double crise sécuritaire et sanitaire.

En ce qui concerne, le volet sécurité, il a appelé tout un chacun à « rester vigilants, aussi bien au niveau sécuritaire que sanitaire ». C’est la période où le grand banditisme sévit à travers les braquages « prenons donc les précautions nécessaires », recommande le Cardinal. Pour la pandémie de la Covid-19, Philippe Ouédraogo rappelle que cette pandémie « n’est pas encore derrière nous, alors restons mobilisés ».

Outre cela, il est revenu sur les horaires des célébrations liturgiques et autres rencontres spirituelles. « Des dispositions nécessaires doivent être prises pour qu’elles se terminent à temps afin que les uns et les autres puissent rentrer chez eux avant minuit ». Ainsi donc, il a recommandé les célébrations au plus tard à 20 heures pour être sûrs de finir à temps.

Le Cardinal Philippe Ouédraogo a aussi mis l’accent sur la prière et l’attention avec tous ceux qui souffrent plutôt que les réjouissances populaires. A cet effet, il a par ailleurs invité chaque communauté, mouvement, association, famille et personne à faire « preuve de sobriété, compassion et solidarité envers les frères et sœurs souffrants : les déplacés internes, les familles endeuillées, les personnes blessées, les prisonniers, les malades ».

Que ces dons soient en nature ou en espèces, individuellement ou communautairement « prenons quelque chose de nos réjouissances des fêtes pour manifester notre solidarité et notre amour ». Tout en appelant à rester vigilants et à observer les précautions d’usages recommandées, il a exhorté les uns et les autres à festoyer dans la sobriété en mettant l’accent sur la prière pour la Nation.

www.libreinfo.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
5 + 5 =