Home Société Célébration de Noël et Covid 19: »en tant que servante de messe on...

Célébration de Noël et Covid 19: »en tant que servante de messe on nous a demandé de porter les masques sur l’autel »

0
Noël et covid19
Célébration de Noël et covid 19

A quelques heures de la célébration de Noël tout est fin prêt pour accueillir le nouveau-né. A cet effet, avec la résurgence de la crise sanitaire plusieurs mesures ont été prise par l’Archevêque pour éviter la propagation de la Covid-19. Ces mesures sont entre autres les différentes célébrations (Noël, Nouvel an) qui ne doivent pas excéder 23h. L’exigences du respect des gestes barrières etc. pour ce faire Libre info s’est rendu à la Cathédrale de Ouagadougou, à la paroisse Notre Dame des Apôtres de la patte d’oie et à la paroisse Jean XXIII pour constater l’ambiance d’avant fête. 

Par Tatiana Kaboré, stagiaire

Les chrétiens célèbrent la fête de Noël ce 25 décembre. L’année 2020 a été marquée en plus de la crise sécuritaire, d’une crise sanitaire à savoir le Covid-19. Suite à cette crise sanitaire préoccupante un Conseil Conjoint Episcopal et Presbytéral a été organisé le mardi 15 décembre à l’Archevêché de Ouagadougou. A cet effet, plusieurs recommandations ont été données par l’Archevêque sur les célébrations des fêtes de Noël et du Nouvel An.

Nous sommes à la Cathédrale de l’Immaculée-Conception de Ouagadougou. Là-bas le Réveillon de Noël sera célébré dans la cour de l’église. L’on constate le traçage au sol pour le respect de la distanciation sociale comme le veut les recommandations. On aperçoit également des techniciens de la télévision et de la radio Avé Maria pour l’installation des dispositifs pour le direct de la célébration. A quelques mètres il y a des décorateurs avec plusieurs objets (jeux de lumière, guirlandes etc.) venus pour la décoration de la crèche.

Dans la cour de la Cathédrale, il y’a les femmes, les enfants et les hommes venus participer à la messe de 13h que l’on rencontre. Interrogé Marie-Cécile Do, chapelet en main, dit être venue pour la messe de 13h. Selon elle les recommandations prises par l’Archevêque permettront « d’éviter le contact entre les fidèles compte tenu de la Covid-19 ». Concernant les mesures pour lutter contre la Covid-19 à la maison « il y’aura des lave-mains à l’entrée de la cour. Et tous ceux qui viendront devront obligatoirement laver leurs mains ». Pour Mme Do le cache nez ne pourra pas être imposer mais l’hygiène oui.

Tous prêts à respecter les mesures barrières

Benjamin Kadiogo, un Agent de la sécurité intercepté à la Grotte soutient ces recommandations car pour lui c’est pour « la sécurité sanitaire ». Sur les mesures de protection M. Kadiogo martèle « personnellement j’ai déposé des gels hydro alcooliques à la porte pour que tous ceux qui viennent puissent vraiment se laver les mains avant de rentrer. Pour le port de masque, je l’ai exigé aux membres de ma famille, mais pour les étrangers ce sera une volonté personnelle »,Il affirme par ailleurs que c’est la distanciation sociale qui sera appliquée.

Burkina Noël et covid 19
Une vue de l’autel

Pour sa part, Gloria Amoussou, 17 ans et servante de messe à la Paroisse Jean XXIII, la fête de noël c’est « une fête qui procure la joie à cause de la naissance de Jésus, celui-là même qui est venu pour nous sauver ». Pour elle, les règles seront respectées car il leur a été imposés le port de masque au cours de la messe « En tant que servante de messe ce soir, on nous a demandé de porter les masques et sur l’autel on nous a demandé de marquer une distance d’au moins 1 mètre entre les différents servants de messes ». Elle va plus loin pour dire qu’elle ne pourra pas sortir compte tenu de la situation sanitaire « je ne pourrai pas sortir car les parents nous empêchent de sortir de peur d’aller contracter la maladie ailleurs donc ce n’est pas sûr que je vais sortir aller saluer mes amies ». Sa prière pour cette fête de Nativité « est que Dieu étende sa main sur tout le monde entier en particulier le Burkina Faso pour qu’il nous protège contre cette maladie » .

L’Abbé Eric Wendpanga Ilboudo promet le respect des mesures barrières

Noël et covid 19
l’Abbé Eric Wendpanga Ilboudo, Vicaire à la Paroisse Notre Dame des Apôtres de la Patte d’Oie

Selon l’Abbé Eric Wendpanga Ilboudo, Vicaire à la Paroisse Notre Dame des Apôtres de la Patte d’Oie ces mesures ont été prises pour lutter contre l’insécurité et la crise sanitaire. Pour lui, ces recommandations n’ont pas d’effet sur l’aspect spirituel de la célébration « faire en sorte que nos célébrations n’excèdent pas 23 heures n’impacte en rien sur le plan spirituel nos célébrations ». Indique-t-il.

Concernant les mesures prises pour éviter la propagation de la maladie, l’Abbé Eric rappelle que « la conférence épiscopale a fait sortir une note par rapport aux célébrations de noël et de fin d’année. Ces mesures seront en vigueur dans notre paroisse. Et par rapport à la distanciation sociale de façon concrète, il n’y a pas une mesure prise dans ce sens, nous allons respecter les mesures édictées par la conférence épiscopale, encourager les gens au port de masque et encourager les gens à se retrouver en famille » selon lui se retrouver en famille « minimise quelque peu le risque même si ça ne l’éradique pas du tout ».

Pour ce qui est du geste de paix au cours des messes il ajoute « le geste de paix, du don de la paix a été suspendu depuis que la Covid-19 est une réalité. Depuis que les mesures ont été prises pour s’opposer à l’avancer de cette maladie, le geste de la paix avait été occulté et exclu de nos célébrations eucharistiques. »

www.libreinfo.net

 

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 + 3 =