Accueil Politique Centenaire de la Haute-Volta : “Ce pays a besoin de rêves et...

Centenaire de la Haute-Volta : “Ce pays a besoin de rêves et de grandeur” (Salouka Boureima)

Mars 2019, le Burkina Faso, ancienne Haute-Volta, a 100 ans. Qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Où allons-nous ? Que voulons-nous ? Le “nous” existera-t-il encore ?
Nous sommes des pierres ramassées dans le lit de différents cours d’eau. On nous a entassés là sur ce territoire qu’on a appelé Haute-Volta. Il n’y a aucun ciment entre nous. Il n’y a aucun projet de construction. Il n’y a pas d’architecte. Pas de maçon. Alors les autres bâtiseurs des autres territoires viennent prélever le matériau qu’il leur faut pour aller se construire. Jusqu’à quand?
Ce pays a besoin de rêves. Ce pays a soif de grandeur. Ce pays a besoin de Femmes et d’Hommes. Aux Pères fondateurs, les Filles et les Fils continuateurs doivent perpétuer l’historicité de cette “anomalie géostratégique” en la réinventant de l’intérieur pour en faire enfin une présence consciente dans le monde.

Salouka Boureima
Journaliste et Analyste socio-politique

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
8 + 24 =