Accueil Culture Cinquantenaire du FESPACO : “Il faut repenser la pratique festivalière au-delà de...

Cinquantenaire du FESPACO : “Il faut repenser la pratique festivalière au-delà de la projection de films pour intégrer des composantes innovantes dans la programmation ” (Dr Boukary Sawadogo)

Le contexte sociopolitique de la naissance du cinéma africain dans les années 1960 a changé. L’impact du numérique sur la production et la distribution des productions audiovisuelles est indéniable. Il faut repenser la pratique festivalière au-delà de la projection de films pour intégrer des composantes innovantes dans la programmation. Dans ce cadre, une réforme du FESPACO est impérative si le festival veut rester attractif et compétitif au-delà de son lustre passé. À cet égard, j’ai publié en début avril 2018 un article “Why and How FESPACO Needs to Reform” (Pourquoi et Comment le FESPACO doit être reformé ?) qui propose des pistes concrètes de réforme.

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 − 4 =