spot_img
spot_img

Mines/Contenu local : Des recommandations pour optimiser le financement

Publié le : 

Publié le : 

Les lampions de la première édition du Forum sur le financement du contenu local dans les mines se sont éteints dans la nuit du 9 juillet 2024 à Ouagadougou. L’activité a été organisée par la Chambre des mines du Burkina et a donné lieu à des recommandations pour optimiser le financement du contenu local. 

Par Nicolas Bazié

Durant deux jours de partage d’expériences, de réflexions et d’échanges autour de huit thématiques, les acteurs miniers, venus de divers horizons, ont tenté de trouver des mécanismes adéquats à mettre en place, en vue de financer à la fois les fournisseurs miniers et le développement des compétences dans le secteur des mines au Burkina. 

Les participants après la cérémonie clôture du forum
Les participants après la cérémonie de clôture du forum

C’est ainsi qu’après les travaux du forum sur le contenu local dans les mines, ils ont formulé des recommandations. À l’endroit de l’administration, ils ont estimé qu’il faut créer et opérationnaliser un fonds de garantie au profit des fournisseurs locaux de biens et services miniers, mettre en place un accord tripartite de domiciliation bancaire entre sociétés minières, fournisseurs miniers et institutions financières sous l’égide de l’administration ainsi qu’un système de gestion des risques du secteur minier.

A l’endroit des institutions financières, les acteurs miniers recommandent, entre autres, le renforcement des capacités des institutions financières pour l’évaluation des risques spécifiques liés aux activités minières. 

Concernant les fournisseurs miniers, les recommandations se résument à la diversification des sources de financement (investisseurs, bourse et marchés financiers, crowdfunding ou financement participatif, fortunes personnelles) et à l’encouragement des regroupements de ces fournisseurs.

Pour le compte des sociétés minières, les participants au forum ont jugé nécessaire d’impliquer de façon proactive les institutions financières dans les phases initiales de négociation des contrats de fournitures avec les mines, de dupliquer le modèle de financement alternatif expérimenté par le groupe Endeavour Mining.

Ils ont également trouvé intéressant de créer un cadre de concertation en vue d’améliorer la relation de confiance entre sociétés minières-fournisseurs miniers-institutions financières et assureurs. Et de créer un groupe de réflexion multi-acteurs en vue de la création d’écosystème industriel. 

Satisfecit de la Chambre des mines 

En organisant cette première édition du forum sur « la problématique du financement du contenu local dans le secteur minier », la Chambre des mines du Burkina a réussi à créer un cadre d’échanges directs entre les professionnels du secteur minier et ceux des banques et institutions financières, a reconnu le secrétaire général du ministère en charge des mines, Doulaye Sanou, représentant le ministre Yacouba Zabré Gouba. 

Le secrétaire général du ministère en charge des mines, Doulaye Sanou
Le secrétaire général du ministère en charge des mines, Doulaye Sanou

« Je n’ai aucun doute sur l’atteinte des objectifs escomptés de cette édition au regard de l’engouement dont vous avez fait montre et de la franchise des débats», a déclaré M. Sanou en s’adressant aux acteurs miniers. 

Il a réaffirmé l’engagement du département en charge des mines à « prendre toutes les dispositions pour que les recommandations et résolutions soient mises en œuvre». 

Au départ, l’idée du forum, selon la directrice exécutive de la Chambre des mines, Priscille Zongo, n’était pas de trouver une solution définitive au financement. 

La directrice exécutive de la Chambre des mines, Priscille Zongo
La directrice exécutive de la Chambre des mines, Priscille Zongo

« L’ambition aurait été trop grande. Ce forum a eu le mérite d’exister car constituant une opportunité de regrouper l’ensemble des acteurs pour discuter. Sur la base de tout cela, je peux dire que notre objectif est atteint», se réjouit Mme Zongo. 

La directrice exécutive de la Chambre des mines veut que dans la pratique, chacun puisse transformer les différentes idées reçues en réalité afin que les difficultés mises sur la table des échanges deviennent des défis relevés à l’avenir. 

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Mines : Asara Resources cède deux projets aurifères à BIC West Africa

Le 15 juillet 2024, la société Asara Resources, spécialisée  dans l'exploitation d’or en Afrique de l'Ouest, a publié un document dans lequel elle a...

Croissance économique du Burkina:  augmenter la productivité agricole

La Banque mondiale a publié deux rapports, en lien avec l'économie burkinabè, où  elle a formulé aussi des recommandations pour mieux orienter la croissance...

Burkina : l’École primaire de Doudoulcy célèbre l’excellence

L’École primaire de Doudoulcy, dans la commune rurale de Didyr, province du Sanguié, région du Centre-Ouest du Burkina a célébré pour la première fois,...

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Football : Kylian Mbappé dépose ses crampons au Real Madrid 

Kylian Mbappé a été présenté officiellement au Real Madrid ce mardi 16 juillet 2024 au Stade Santiago Bernabeu plein à craquer avec ses 80...
spot_img

Autres articles

Burkina/Mines : Asara Resources cède deux projets aurifères à BIC West Africa

Le 15 juillet 2024, la société Asara Resources, spécialisée  dans l'exploitation d’or en Afrique de l'Ouest, a publié un document dans lequel elle a...

Croissance économique du Burkina:  augmenter la productivité agricole

La Banque mondiale a publié deux rapports, en lien avec l'économie burkinabè, où  elle a formulé aussi des recommandations pour mieux orienter la croissance...

Burkina : l’École primaire de Doudoulcy célèbre l’excellence

L’École primaire de Doudoulcy, dans la commune rurale de Didyr, province du Sanguié, région du Centre-Ouest du Burkina a célébré pour la première fois,...

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Football : Kylian Mbappé dépose ses crampons au Real Madrid 

Kylian Mbappé a été présenté officiellement au Real Madrid ce mardi 16 juillet 2024 au Stade Santiago Bernabeu plein à craquer avec ses 80...