Accueil Société Clôture SIAO 2018 : Désormais un prix et un pavillon Thomas Sankara,...

Clôture SIAO 2018 : Désormais un prix et un pavillon Thomas Sankara, initiateur du SIAO

La 15e édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) a refermé officiellement ses portes ce samedi 03 novembre 2018, lors d’une cérémonie de clôture à la salle polyvalente de Ouaga 2000. A cette occasion, une quarantaine d’artisans ont reçu des prix dans diverses catégories.

A cette nuit des artisans méritants Naam 2018, quarante et neuf prix ont été décernés aux meilleures œuvres exposées dans les différentes catégories enregistrées à cette 15e édition de la biennale de l’artisanat de Ouagadougou. Ces prix sont entre autres, le grand prix du président du Faso récompensant les trois meilleurs stands pays, du prix du parrain du SIAO 2018 M. Alassane Bala Sakandé, président de l’Assemblée nationale, récompensant également trois meilleurs stands du pôle des régions du Burkina, du prix de la Créativité récompensant l’effort des trois meilleurs créateurs dont les œuvres sont de qualité exceptionnelle et novatrice.

Le premier prix du président du Faso d’une somme de cinq millions de francs CFA plus le trophée, dans la catégorie meilleur stand pays, est revenu à la Cote D’Ivoire. Une grande satisfaction pour Diabi Ouattara, représentante des artisans ivoiriens « c’est une joie immense, parce que quand tu fais un travail c’est le résultat qui est attendu. Quand tu fournis des efforts et tu as un bon résultat, toute la fatigue disparait », s’est-elle réjoui. Le deuxième prix est remporté par le Niger qui reçoit la somme de deux millions de francs CFA. Le Cameroun se contente du 3e prix d’une valeur d’un million cinq cent mille francs CFA.

Le premier prix du meilleur Stand du pôle des régions (trois millions de francs CFA), décerné par l’Assemblée nationale est allé dans la région des Cascades. La région du Sud-ouest occupe la deuxième place, et repart avec la somme de deux millions de francs CFA.  Le troisième prix dans cette catégorie est remporté par la région du Sahel, qui empoche un million cinq cent mille francs CFA.

Le SIAO 2018 s’est bien déroulé, et cela réjouit Alassane Bala Sakandé, président de l’Assemblée national et parrain de cette biennale. « Nous sommes satisfaits des annonces qui ont été faites. Cette édition a rempli ses promesses à partir du moment où nous pouvons dire ce soir, qu’elle a été une réussite », a-t-il dit.

Le souhait du parrain à l’ouverture du salon, était qu’il ait un prix et un pavillon dédié au président Thomas Sankara, l’initiateur de l’actuel SIAO à travers la foire artisanale en 1984 ; mais qui semble aujourd’hui être oublié dans le déroulement du salon. Chose annoncée, chose faite. Le comité de réflexion mis en place au lendemain de la cérémonie d’ouverture du salon a livré sa proposition qui a été validée. Le pavillon de la créativité est rebaptisé « Pavillon de la Créativité capitaine Thomas Sankara » et un prix Thomas Sankara est en cours de réflexion, selon Dramane Tou, directeur général du SIAO.

La date de la prochaine édition du SIAO, la 16e, est connue. Il se tiendra du jeudi 29 octobre au dimanche 08 novembre 2020. Mais les inscriptions et les réservations des stands se feront à partir du 14 janvier 2019, selon le ministre Harouna Kaboré.

Pour rappel, des réflexions sur les initiatives à développer en vue de lever les contraintes liées à l’accès de nos artisans aux marchés internationaux et à l’innovation technologique ont eu lieu, en marge des activités. Et des recommandations pour permettre l’émergence du secteur de l’artisanat africain ont été faites. A cet effet, le malien Oumar CISSE est désigné ambassadeur du SIAO. Il a pour mission de faire la promotion du Salon à travers le monde.

 

Siébou Kansié

ksiebou@gmail.com

libreinfo.net